Tendances Data & Analytics 2016

Tendance

Tendances Data & Analytics 2016

Plongez dans l’univers des données

La digitalisation des échanges avec les consommateurs, l’explosion des réseaux sociaux et l’amplification du phénomène des objets connectés génèrent aujourd’hui un nombre croissant et presque infini de données, les « data ». Où en sont en 2016 les entreprises françaises par rapport à la compréhension et l’exploitation de ces données ? Notre dernière étude Analytics Trends, menée auprès d’une soixantaine d’organisations françaises, revient sur l’évolution des pratiques et les dernières tendances en matière de Data.

Les principales tendances observées

Toujours plus de données

Le spectre des données disponibles ne cesse de s’étendre. Aux données internes classiques s’ajoutent d’autres sources de données :

- Des données externes à l‘organisation - issues du web, des réseaux sociaux et des partenaires, elles constituent un gisement précieux de connaissances pour les organisations.

- Des données issues des objets connectés - ils connaissent un fort développement et constituent de nouvelles, et riches, sources de données exploitables.

L’émergence de nouveaux métiers

Cette croissance exponentielle des Data crée de nouveaux besoins en termes de ressources humaines. De nouveaux métiers émergent autour de la gestion et de l’exploration des données : le Chief Data Officer (CDO), chargé de piloter la stratégie Data et le Data Scientist, chargé de créer de l’Intelligence à partir de la Data.

Analytique : simplification et évolution des usages

L’analyse de données devient de plus en plus accessible et se généralise au sein des entreprises, notamment grâce au développement des techniques de Data Visualisation et de Data Discovery. De nouveaux modèles vont par ailleurs émerger avec le développement des technologies cognitives et de l’apprentissage automatique (machine learning).

Protection et usage éthique des données

Avec l’augmentation du volume de données, la mise en place de dispositifs de contrôle et de protection devient indispensable. La protection des données repose sur une appréciation du patrimoine existant, une évaluation objective des risques et le déploiement de diverses solutions techniques.

Vous aimerez aussi