Posted: 29 Mar. 2021 3 min. read

Quelle est votre maturité numérique?

L’origine de la numérisation réside souvent dans la recherche de l’efficacité opérationnelle. De nombreux processus manuels restent source d’inefficacité, d’erreurs et de manque de reporting de suivi clair.

Aujourd’hui encore, la collecte et le traitement des données prend énormément de temps. Dans une organisation tournée vers l’avenir, une automatisation aussi poussée que possible permet de libérer un maximum de temps pour l’analyse.

Comment aborder les premières étapes de la numérisation?

Un projet de numérisation commence par la définition de vos objectifs. La numérisation pour le plaisir de numériser ne peut pas être l’unique intention. Il est important de fixer le budget que vous voulez ou pouvez dégager à cet effet. Vous définissez également quelles parties de votre entreprise doivent être soutenues par la technologie et quels utilisateurs travailleront avec la (nouvelle) technologie numérique. Ne restez pas aveugle à ce que font les autres sur le marché. Travailler de manière numérique vous conférera toujours un avantage concurrentiel.

Après avoir déterminé vos objectifs, vous pouvez identifier vos principaux points de rupture. Quels processus de votre entreprise fonctionnent aujourd’hui lentement, nécessitent beaucoup d’opérations manuelles et sont source d’erreurs potentielles ? Ce sont ces processus pour lesquels il convient d’analyser le développement technologique possible afin d’en améliorer la performance.

Outre le renforcement des processus internes par l’utilisation d’applications spécifiques, l’idéal consiste à examiner de près l’interaction avec vos clients ou vos fournisseurs. Les clients peuvent-ils passer des commandes numériques dès aujourd’hui ? Cela ne doit pas nécessairement se faire via un site web avancé. Un simple modèle de courriel peut garantir une meilleure qualité des données des commandes clients.

Dans le cadre du processus de numérisation, il est également important de réfléchir à vos choix technologiques. Nous constatons qu’aujourd’hui, de nombreuses PME choisissent de passer par des applications ‘dans le cloud’, telles que les environnements MS Azure, Office 365, etc. Le recours à un tel type d’environnement s’inscrit dans cette démarche. Ces licences offrent des garanties sur la disponibilité des données, leur sauvegarde, et favorisent une cybersécurité approfondie. Ce dernier aspect s’avère particulièrement important pour garder un contrôle suffisant dans le contexte actuel de télétravail.

La cybersécurité constitue une nécessité pour la numérisation

Pour de nombreuses PME, la sécurisation de l’environnement numérique ne semble pas être une priorité. Cependant, nous constatons aujourd’hui que de nombreuses PME sont victimes d’une cyberattaque précisément parce que leur protection est insuffisante, ce qui en font des proies faciles. La mise en place d’un environnement numérique s’articule toujours autour de différents facteurs:

  • Facteurs organisationnels: procédures et accords clairs sur la sécurisation des ressources numériques.
  • Sécurité physique: la protection physique des installations essentielles sur le plan numérique, telles que les serveurs, les installations Wifi, etc.
  • Facteurs humains: vos employés doivent être suffisamment informés des dangers et des risques possibles. A titre exemple, il semble évident que vous n’indiquez pas votre mot de passe sur un post-it collé sur votre écran.
  • Sécurité technologique: investir dans la protection numérique de votre environnement.

Actualités, mars 2021

Dans cette édition: Quelle est votre maturité numérique? | Prenez du temps pour votre immeuble professionnel | Obligation de documentation et confirmation annuelle de l’UBO - La date limite approche | Des règles claires pour le remboursement de frais propres à l’employeur liés au télétravail structurel | Anticipation de l’expiration du moratoire sur les remboursements de capital | Que dois-je donner en premier lieu? Mes actions ou mon compte courant?

More about author

Bruno Peelaers

Bruno Peelaers

Partner, Accountancy

Bruno leads our end-to-end strategy services for Deloitte Private, acting as a trusted advisor to private companies on a daily basis. He aligns with owners and/or management teams to define the strategic vision and action plan. Within the end-to-end strategy services, Deloitte assists not only in the definition of the strategic vision, but also in the implementation by optimising business processes, defining and visualising KPIs, and driving the change in the organisation. The team works in a pragmatic and action-oriented manner, based on (internationally) recognised methodologies to make an impact that matters. Bruno and his team bring an outside-in view to the strategic reflection to ensure a solid business plan, supported with sufficient internal and external data points. This allows an objective view on the strategic direction of the private company and facilitates alignment around a clear strategic action plan. Bruno is also a regular speaker at events for privately owned businesses. And, he launched and still manages the Best Managed Companies programme in Belgium.