Posted: 23 Jun. 2021 3 min. read

Quelques informations utiles pour votre déclaration à l’ipp

Vous avez encore jusqu’au 15 juillet pour soumettre votre déclaration à l’impôt des personnes physiques (IPP) pour l’année 2021, revenus 2020 par voie électronique. Toutefois, si vous avez recours à un mandataire, la date limite est le 21 octobre.

Attention! Si vous avez reçu une proposition de déclaration simplifiée pour laquelle les informations sont incomplètes ou incorrectes, les modifications nécessaires doivent être signalées via Tax-on-web avant le 15 juillet, même si vous avez recours à un mandataire.  Nous vous conseillons de vérifier cette proposition de manière critique. Par exemple, la possibilité de récupérer le précompte mobilier (PM) sur une première tranche de 800 EUR de dividendes nationaux et étrangers par contribuable via votre déclaration ne sera pas automatiquement reprise. Ceci est également important lors de la préparation d’une déclaration fiscale classique. Compte tenu d’un taux maximal de 30 % de PM, vous pouvez donc récupérer jusqu’à 240 EUR de PM par contribuable.

À partir de l’exercice d’imposition (EI) 2021, la limite d’âge pour bénéficier de la réduction d’impôt de 45 % pour certains frais de garde d’enfants a été relevée. Alors qu’auparavant, elle n’était possible que pour les enfants de moins de 12 ans, la mesure s’applique dorénavant aux enfants de moins de 14 ans. À partir de l’EI 2021, les enfants lourdement handicapés devront avoir moins de 21 ans (à la place de 18 ans auparavant). De plus, le montant maximal de la réduction par jour de garde et par enfant a été porté de 11,20 EUR à 13 EUR. Pour l’EI 2022, ce montant augmentera encore et sera de 13,70 EUR.  En outre, les dépenses liées aux soins par des professionnels à domicile pour les enfants malades peuvent désormais être déduites.

La réduction d’impôt pour les dons d’au moins 40 EUR aux institutions reconnues a été temporairement portée de 45 % à 60 % en 2020. Le montant maximum des dons par rapport à votre revenu net a également été augmenté de 10 % à 20 %. Exceptionnellement, les dons en nature, qui s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et qui ont eu lieu pendant une certaine période, peuvent également bénéficier de cet avantage fiscal. Il s’agit notamment de masques buccaux, de désinfectants, de kits de test, d’ordinateurs pour l’apprentissage à distance, etc.

La réduction d’impôt pour l’achat de titres services a toutefois été ramenée à 20 % (au lieu de 30 % précédemment). Le montant maximum qui peut être demandé pour cette réduction par contribuable et par année civile est de 1.520 EUR. Vous pouvez optimiser cette réduction d’impôt en étalant l’achat des titres services. Si vous avez acheté tous les titres à votre nom au cours du premier semestre de cette année, il est préférable de les acheter au nom de votre partenaire durant le second semestre.

Les primes accordées par les régions, les communautés, les provinces et les communes en tant que mesure de soutien corona sont exonérées de l’impôt sur les revenus*. Pour l’année civile 2020, ces indemnités ont été versées ou accordées entre le 15 mars et le 31 décembre. Vous recevrez normalement une fiche 281.99 reprenant ces primes. Vous ne devez pas inclure ces primes dans votre déclaration d’impôt IPP, mais elles seront mentionnées sur le calcul d’impôt que vous recevrez avec votre avertissement extrait de rôle.

* Pour la Région flamande, il s’agit de la prime de nuisance corona, de la prime de compensation et de la prime de soutien. Pour la Région bruxelloise, il s’agit de la prime pour  fermeture obligatoire, de la prime compensatoire, etc. Pour la Région wallonne, il s’agit de la prime compensatoire, de la prime forfaitaire unique, etc.

En revanche, les revenus de remplacement corona au niveau fédéral que vous avez perçus doivent être déclarés et imposés. Pensez, par exemple, à l’allocation de chômage temporaire et le droit passerelle. Le régime de taxation de ces revenus de remplacement varie en fonction de votre activité professionnelle. Si vous avez perçu de tels revenus au cours de l’année 2020, vous avez reçu une fiche fiscale à cet effet que vous devez reprendre dans votre déclaration à l’IPP. Les travailleurs indépendants recevront ce formulaire de leur caisse de sécurité sociale en fonction de leur statut (dirigeants d’entreprise ou titulaires de bénéfices ou profits) pour l’année de revenus 2019.

Un certain nombre de questions qui ont récemment fait l’objet de développements dans la presse n’auront un impact qu’à partir de l’exercice d’imposition 2022. Il s’agit notamment de l’attribution d’un revenu cadastral à votre bien immobilier étranger, de la nouvelle taxe annuelle sur les comptes titres et de la réduction d’impôt pour renonciation de loyer. Pour cette dernière mesure, la condition est que la renonciation soit consignée dans un accord écrit que le propriétaire doit fournir à l’administration compétente pour le 15 juillet au plus tard.

Actualités, juin 2021

Dans cette édition: Salaires flexibles | Quelques informations utiles pour votre déclaration à l’ipp  | Top 24 des formes de rémunérations alternatives | Vos archives sont-elles prêtes pour le grand nettoyage? | Pourquoi inclure une clause privée dans votre acte de donation ou testament?

More about the subject matter expert

Sandra Romagnolo

Sandra Romagnolo

Director, Accountancy