incitants-recrutement-personnel

Article

Incitants en cas de recrutement de personnel

Actualités, avril 2019

L’employeur qui, au plus tard le 31 décembre 2020, engage un premier travailleur, bénéficie à vie d’une exonération ‘groupes cibles’ des cotisations sociales de base (25 %).

Attention: l’employeur ne pourra bénéficier de cette exonération qu’à condition de créer un emploi. Il n’y a pas de création d’emploi lorsque le travailleur engagé remplace un travailleur qui était occupé dans la même unité technique d’exploitation (UTE) au cours des 12 mois qui précèdent son entrée service. Concrètement, cela signifie que le premier recrutement doit se traduire par un plus grand nombre d’emplois par rapport au plus grand nombre de salariés employés simultanément par les entreprises liées au cours des douze derniers mois. L’ONSS interprète largement le terme ‘d’unité technique d’exploitation’.

L’employeur bénéficie encore de réductions de cotisations sociales du 2ème au 6ème travailleur. Cependant, celles-ci sont limitées tant en terme de montant (entre 1.550 et 450 EUR par trimestre) que de durée (max. 13 trimestres). La réduction groupe-cible ‘premiers engagements’ est également liée à une contribution de 36,45 EUR par trimestre relative aux frais d’inscription à un secrétariat social.

Combiné à l’exonération partielle du versement du précompte professionnel pour les PME en phase de démarrage, recruter du personnel devient plus facile.

Publié le 23/04/2019
Ali Amerian, aamerian@deloitte.com

Did you find this useful?