anticipation-expiration-moratoire-remboursements-capital

Article

Anticipation de l’expiration du moratoire sur les remboursements de capital

Actualités, mars 2021

Fin 2020, la deuxième charte sur le report de paiement des prêts aux entreprises a été annoncée.

Lorsque la charte initiale prévoyait un report de 6 mois maximum des remboursements de capital, cette deuxième charte crée la possibilité d’un report supplémentaire de 3 mois, jusqu’au 30 juin 2021 au plus tard. Le report total pour un prêt d’entreprise spécifique ne peut jamais dépasser 9 mois.

Cependant, au début du mois de février 2021, une troisième charte a été publiée. Les entreprises qui ont déjà atteint cette limite maximale de 9 mois se voient désormais offrir la possibilité d’obtenir une prolongation de paiement supplémentaire jusqu’au 30 juin 2021 à condition qu’elles soient «financièrement stables».

Malgré ce retard supplémentaire, la fin d’un certain nombre de mesures fédérales/bancaires prises pour soutenir la liquidité des entreprises est en vue. Pour de nombreuses entreprises, cependant, le besoin de liquidités restera élevé.

L’anticipation est donc le message. Cela peut se faire en interne en élaborant un plan de scénario stratégique et financier. Une analyse des ressources disponibles et une analyse stratégique conduisent à différents scénarios dans trois domaines: contrôle stratégique des coûts, gestion de la trésorerie et du fonds de roulement et profil de financement futur.
Ils fournissent également la base nécessaire pour entamer des discussions avec les financiers concernant les nouvelles demandes de crédit, qu’il s’agisse ou non de modifier les accords et/ou conventions existants, etc. Enfin, ils peuvent également servir de point de référence pour l’établissement de rapports périodiques, ce qui requiert encore plus d’attention que d’habitude.

Il est plus important que jamais d’agir de manière opportune et proactive, étant donné l’expiration imminente des mesures et le fait que, dans la pratique, le processus de crédit prend de plus en plus de temps, tant pour le financement traditionnel que pour le financement alternatif

 

Publié le 29/03/2021
Cédric Lagarrigue, clagarrigue@deloitte.com  

Did you find this useful?