tax-shelter-start-ups

News

Le nouveau coefficient de revalorisation du revenu cadastral est connu

Actualités de PME

Le Moniteur belge du 4 août 2017 a publié le coefficient de revalorisation du revenu cadastral (RC) applicable à l'exercice d'imposition 2018 (revenus de 2017).

Ce coefficient s'élève à 4,39, il était de 4,31 pour l'exercice d'imposition 2017.

Le coefficient de revalorisation est notamment utilisé pour le calcul de l'avantage fiscal d'un chef d'entreprise qui loue un bien immobilier personnel à sa société. Si le loyer perçu par le chef d'entreprise dépasse 5/3 du RC revalorisé (c.-à-d. le RC multiplié par le coefficient de revalorisation), les revenus locatifs perçus sont convertis de revenus immobiliers en revenus professionnels. Ce supplément doit être mentionné sur la fiche fiscale 281.20.

Exemple

Un chef d'entreprise non marié loue un immeuble personnel d'un RC de 5.000 € à sa société. Il perçoit, pour cela, un loyer mensuel de 3.500 €, soit 42.000 € sur une base annuelle. Pour vérifier si le chef d'entreprise ne perçoit pas un loyer trop élevé comme revenus immobiliers, le RC est revalorisé. Cette revalorisation fournit un montant de 5.000 € x 4,39 x 5/3, soit 36.583,33 €. Le loyer est donc supérieur au RC revalorisé. Un montant de 42.000 € - 36.583,33 €, soit 5.416,67 €, sera donc imposé en tant que rémunération de chef d'entreprise dans le chef de celui-ci.

Publié le 05/09/2017

Did you find this useful?