Article

L'actualité des PME

Comment optimiser mon BMI financier avant la clôture de l’exercice?

Les PME sont traditionnellement très dépendantes des crédits bancaires pour leur financement. Depuis quelques trimestres, les PME signalent qu’elles éprouvent de plus en plus de difficultés à obtenir ou conserver ce financement bancaire. En tant qu’entreprise, vous pouvez néanmoins réagir à cette modification de l’environnement financier.

Optimisez votre BMI financier

Vous pouvez veiller à ce que votre entreprise soit «bonne pour un financement» en optimisant votre BMI (Balance Management Index ou indice de gestion de bilan). Depuis la crise financière, l’importance relative des comités de crédit s’est accrue dans le processus décisionnel au sein des institutions financières. Ceci veut dire que l’attention se concentre de plus en plus sur vos chiffres. Surtout sur la rentabilité, la liquidité et la solvabilité de votre entreprise, et sur l’exposition nette au risque correspondante chez votre/vos financier(s). Vous avez par conséquent tout intérêt à optimiser les chiffres de vos comptes annuels, sur le plan de la technique bancaire.

Entreprenez les bonnes actions à temps

Certaines initiatives d’optimisation de votre BMI ne sont possibles qu’avant la fin de votre exercice. Les actions qui sont les plus appropriées dans votre cas dépendent de votre situation financière et de vos ratios bancaires.

Concrètement, vous pouvez agir à trois niveaux:

Gestion comptable du bilan

  • Modifiez par ex. la date de clôture de votre exercice pour neutraliser d’éventuels effets saisonniers (solvabilité & liquidité ↑)
  • Si vous disposez par ex. d’un rapport d’expertise récent d’où il ressort que la valeur réelle de vos terrains et constructions est supérieure à leur valeur comptable, fournissez ces informations à votre banquier (solvabilité ↑)

Gestion financière du bilan

  • Réduisez par ex. vos dettes financières (straight loan) grâce à vos excédents de liquidités (solvabilité & liquidité ↑)
  • Comptabilisez par ex. la dette du compte courant à un des gérants/administrateurs comme une dette à long terme plutôt qu’à court terme (solvabilité & liquidité ↑)

Gestion bancaire du bilan

  • Evaluez par ex. le renting face au leasing (solvabilité ↑)
  • Evaluez par ex. les avantages et inconvénients éventuels du factoring pour votre entreprise. (solvabilité ↑)

Ces actions auront un effet sur la rentabilité, la liquidité et la solvabilité de votre entreprise et dès lors sur l’appréciation chiffrée faite par vos financiers.

Votre institution financière impose clairement des conditions plus strictes pour l’octroi de crédits à votre entreprise. L’accent est mis de plus en plus sur vos chiffres. Nous vous conseillons donc de prendre à temps, c’est-à-dire avant la clôture de l’exercice, les initiatives nécessaires pour optimiser votre BMI en concertation avec votre expert-comptable.

Philippe Artois, Fiduciaire

 

Publié le 29/10/2013.


 

 

Did you find this useful?