Analysis

Évolution du chiffre d’affaires

Baromètre PME 2015

La fracture entre les entreprises de croissance et les autres PME s’accroît

En 2014, 47,9% des PME d’exploitation ont réalisé une croissance réelle du chiffre d’affaires par rapport à 2011. On entend par croissance réelle du chiffre d’affaires, une croissance au-delà de l’inflation. En 2014, les prix à la consommation ont augmenté de 3,17% en moyenne par rapport à 2011. Enfin, 6,2% des entreprises ont bien vu leur chiffre d’affaires progresser au cours des 3 dernières années, mais dans une mesure inférieure au taux d’inflation moyen. Pour ce groupe d’entreprises, on ne peut donc parler que d’une croissance nominale du chiffre d’affaires. En 2014, l’entreprise médiane affichait une croissance du chiffre d’affaires de 16,5%. En 2014, 45,9% des PME ont encore été confrontées à une baisse de leur chiffre d’affaires. Ce repli s’élevait à 15,7% pour la PME médiane. En 2012, ce repli se limitait
encore à 9%. La fracture entre entreprises de croissance et autres PME s’est, en d’autres termes, considérablement accrue au cours de ces 3 dernières années. Le même phénomène touche les différents secteurs. Ainsi, un nombre record d’entreprises du secteur des services (57,3%) a enregistré une croissance réelle de son chiffre d’affaires en 2014. La croissance moyenne de celui-ci par rapport à 2011 a atteint 21,2%.

36,9% des entreprises du secteur des services ont cependant assisté lors de la même période à un repli de leur chiffre d’affaires, et ce de 16,4% pour l’entreprise médiane. En 2012, ce repli se limitait encore à 10,5%. C’est dans le secteur de l’industrie que le plus de PME
ont été confrontées à une perte du chiffre d’affaires. Fin 2013, encore 55,9% des entreprises industrielles affichaient une perte du chiffre d’affaires. Fin 2014, ce chiffre était tombé à 46,6%. La perte de chiffre d’affaires médiane dans ce groupe d’entreprises a pratiquement
doublé au cours de ces 3 dernières années, passant de 8,4% en 2012 à 16,6% en 2014. La croissance médiane du chiffre d’affaires était par contre limitée à 12,8% en 2014. En 2014, le nombre d’entreprises commerciales ayant enregistré un repli de leurs ventes s’est stabilisé aux alentours de 52%. Dans leur cas également, la perte de chiffre d’affaires au cours des 3 dernières années a augmenté, passant 7,9% en 2012 à 13,8% en 2014. Pour terminer, encore 54,5% des entreprises du secteur de la construction ont été confrontées à une perte du chiffre d’affaires en 2014. Cette dernière s’élevait à 18,3% pour la PME médiane. À titre de comparaison: en 2012, 55,5% des entreprises du secteur de la construction ont assisté à un repli de leur chiffre d’affaires. Celle-ci représentait 13,8% pour l’entreprise médiane.

Did you find this useful?