Perspectives

De campagnard à comptable

Par Jordan Pack

auditeur adjoint 1, Certification et Services-conseils

Prendre la décision d’aller de l’avant pour atteindre un objectif reste la partie la plus difficile du processus. C’est ce dont j’ai fait l’expérience lorsque j’ai décidé de quitter un mode de vie rural en plein air : adieu poêles à bois, entrées de cour enneigées, camping de survie et moufettes sous la véranda.

J’avais l’habitude de vivre dehors, privilégiant un mode de vie grano. J’adorais le plein air, la nature et l’idée romantique de vivre de la terre. C’était une bonne vie, paisible et agréable, mais je voulais quelque chose de plus, quelque chose qui, je le sentais, me dépassait.

Quatre ans plus tard, je vis maintenant au centre-ville de Calgary et j’exerce la profession de comptable chez Deloitte. Je visite de nombreuses sociétés ouvertes et fermées sur une base quotidienne, et je collabore avec les chefs des finances et les associés du Cabinet presque tous les jours. Le changement de campagnard à expert-comptable en a été tout un! Je vivais à 30 minutes d’une route mal entretenue et à une heure de la ville la plus près, pour quoi?!

Prendre des mesures simples

Comment fait-on pour gérer un changement de cette ampleur? Comment réglez-vous les problèmes qui pourraient vous empêcher d’atteindre vos objectifs? En fait, ce n’est pas si compliqué.

La plupart d’entre nous savent comment mettre les efforts suffisants pour atteindre un objectif lorsque cet objectif compte suffisamment à nos yeux. Le processus qui permet d’atteindre un objectif consiste tout simplement à consacrer des efforts aux tâches et aux étapes qui, du moins en comptabilité, sont clairement établies pour vous. Ce qui ne veut pas dire que devenir un comptable compétent est une chose facile à accomplir (loin de là), mais c’est un objectif atteignable.

La partie la plus difficile se joue dans votre tête

Ce qui m’a paru le plus difficile pour entreprendre une carrière en ville a été d’affronter des peurs telles que de devoir changer pour m’intégrer ou d’avoir à travailler en dehors de ma zone de confort et de ne pas me sentir à ma place dans tout ce processus. Il est tout à fait normal de ressentir des peurs comme celles-là, peu importe votre parcours. Depuis que j’ai commencé à travailler chez Deloitte, j’ai rencontré des gens qui avaient des parcours très différents et diversifiés. Chacun a sa propre histoire à raconter et a dû surmonter des peurs pour arriver là où il est aujourd’hui.

J’avais peur de me perdre au cours de ce processus, mais comme bien d’autres peurs, elle n’était pas fondée. Je me suis senti plus chez moi que je ne l’aurais imaginé et j’ai trouvé des gens avec qui je peux communiquer à un niveau plus profond. Je suis fier de travailler chez Deloitte. C’est un cabinet qui valorise vraiment les différents points de vue et perspectives. Avoir un parcours comme le mien n’est pas du tout un frein; au contraire, c’est un avantage.

Si jamais vous avez l’impression que Deloitte est inatteignable ou que vous auriez du mal à vous y intégrer, prenez la parole d’un campagnard qui avait adopté une vie d’aventure et de plein air : travailler chez Deloitte est très probablement atteignable, et des possibilités pour des gens ayant des parcours très différents sont offertes.

Jordan est diplômé du collège Okanagan avec une majeure en comptabilité. Il est actuellement auditeur adjoint 1 à notre bureau de Calgary.

Avez-vous trouvé ceci utile?