Perspectives

Comment être proactif et prendre l’initiative

Par Leyla Beriker

Analyste des technologies d’affaires | Consultation

Avez-vous confiance en vous? Êtes-vous capable de faire plusieurs choses en même temps? Vos attentes envers vous-même sont-elles élevées comme la plupart des jeunes de la génération Y? Bien que ce soit tous des points positifs, il y a peut-être quelque chose qui vous empêche d’optimiser votre nouveau poste à la sortie de l’université : votre manque de proactivité à chercher de nouveaux défis qui favoriseront votre croissance et votre perfectionnement.

Tout au long de mes stages et de mes anciens postes chez Deloitte, j’ai appris que des occasions se présentent parfois par hasard et que les chercher en ligne ne vous fera pas avancer bien loin dans le milieu du travail. La recherche des défis dans vos activités quotidiennes est la clé pour définir votre attitude au travail, créer de nouvelles occasions de croissance et vous aider à accroître votre confiance et vos compétences en tant que professionnel.

Voici mes propres conseils sur la manière d’être proactif et de prendre l’initiative dans votre milieu de travail.

Essayez d’assumer différents rôles

Ne présumez pas que quelqu’un a déjà été embauché pour un nouveau projet qui vous intéresse. Vous n’avez sans doute pas besoin d’une maîtrise ou d’un doctorat pour assumer des tâches hors de vos responsabilités régulières. Si vous en demandez plus, il y a de fortes chances qu’on vous en donne.

Demandez de la rétroaction et donnez-y suite

Non seulement vous vous améliorerez, mais vos directeurs et vos collègues auront un nouveau point de référence pour comparer votre croissance et vos progrès.

Tendez l’oreille aux discussions autour de vous

Faites-le, même si elles ne concernent pas votre travail. C’est une excellente façon de découvrir de nouvelles occasions dont vous pourriez tirer avantage.

Ne sous-estimez pas les conversations anodines

Il y a beaucoup de personnes motivées et intéressantes autour de vous et elles ont beaucoup de choses à vous apprendre. Tirez-en profit et élargissez vos compétences.

Prévoyez les obstacles potentiels et faites-en part à vos coéquipiers

Cela aidera votre équipe à prévenir les problèmes et vous aidera à accroître vos aptitudes au travail d’équipe.

N’ayez pas peur de poser des questions

Si vous souhaitez prendre l’initiative, la seule façon de faire est de poser des questions et de comprendre comment les choses fonctionnent. Il est plus facile d’apprendre auprès des gens qui ont déjà été à votre place que d’essayer de le faire vous-même.

Ne vous laissez pas vexer par les commentaires et suggestions

Votre directeur ou votre collègue ne remettent pas en question vos compétences, ils vous font uniquement un commentaire constructif qui vous aidera à atteindre tout votre potentiel. Apprenez à apprécier la rétroaction : elle est essentielle à l’amélioration.

Ayez une attitude positive

Se plaindre d’un processus ou d’une méthode qui auraient besoin d’être modifiés est loin d’être constructif. Avec une attitude positive, vous pourrez faciliter le changement et avoir une influence.

Prendre l’initiative pourrait vous mettre mal à l’aise puisque vous serez souvent forcé de sortir de votre zone de confort, mais cela pourrait en revanche vous donner une longueur d’avance. Mettez-vous au défi de prendre l’initiative et d’être proactif aujourd’hui.

Leyla Beriker est titulaire d’un diplôme en génie mécanique de l’Université de Toronto. Elle est actuellement analyste des technologies d’affaires dans notre groupe de Consultation.

Avez-vous trouvé ceci utile?