Communiqués de presse

Deloitte lance son centre mondial de gestion des crises

Il aide les clients à se préparer, à réagir et à se rétablir contre les menaces croissantes

Montréal, le 8 octobre 2014 – Deloitte a annoncé aujourd’hui le lancement du Centre de gestion des crises de Deloitte. Le centre aide les clients à gérer les conséquences financières et opérationnelles ainsi que celles ayant trait à la réputation qui résultent d’un événement de crise majeure.

Le centre est équipé pour traiter la fréquence et la sévérité croissantes des crises – qu'elles soient naturelles ou engendrées par l'homme; économiques, politiques, financières ou technologiques. Le réseau mondial de professionnels de Deloitte aidera les clients à anticiper et à aller au-devant des menaces croissantes grâce à la préparation, à la planification et à la simulation de crise.

Les fraudes financières et la cybercriminalité augmentent de façon exponentielle. En 2013, plus de 700 entreprises ont été victimes d’au moins un type de fraude financière, ce qui a entrainé une perte de 1.4 pour cent des revenus5. Cette dernière coûte à l’économie mondiale plus de 400 milliards6 de dollars américains par an. Les cyberattaques ont eu une influence sur plus d’un tiers (36 %) des entreprises canadiennes au cours de l’année dernière (période considérée se terminant en novembre 2013)7.

Les désastres naturels et environnementaux continuent également à contribuer aux crises pour les entreprises; la terre a subi 300 désastres naturels pendant la seule année 2013. Au Canada, la tempête de verglas à Toronto, le déraillement de train au Lac-Mégantic et les inondations au sud de l’Alberta ont respectivement coûté aux Canadiens 200 M$, 683 M$ et 1,7 G$.

« Sachant qu’une crise majeure peut sévèrement perturber le cours de leurs affaires et leur réputation, les entreprises canadiennes se doivent d’anticiper et d’aller au-devant des menaces croissantes », a affirmé Eddie Leschiutta, associé des Services aux risques d’entreprise chez Deloitte. « Au Canada, nous sommes susceptibles de continuer à vivre des événements météorologiques extrêmes ou de devoir faire face aux fraudes financières et aux cyberattaques, qui sont désormais des réalités bien présentes. Il est donc impératif de se préparer en conséquence, car le coût de toute imprévoyance peut être dévastateur. »

Quelle que soit la nature de la crise, comment une entreprise se prépare et réagit à celle-ci pourrait déterminer l’étendue et la durée de l’atteinte à sa réputation. Aussi, il faut ajouter, une plus grande intolérance envers les risques d’atteinte à la réputation chez les dirigeants d’entreprises. Selon un sondage récent réalisé auprès de cadres de catégorie C, de membres de conseil d’administration, et de cadres chargés des risques, la réputation a été citée comme étant le risque stratégique numéro un auquel font face les entreprises8.

« Les clients évoluent dans un milieu de plus en plus complexe à l’échelle mondiale où un seul méga-événement ou une combinaison d’événements peuvent considérablement perturber les objectifs stratégiques d’une organisation, sa réputation, et/ou son existence », a déclaré Jeremy Smith, le directeur de gestion des crises internationales de Deloitte. « Le centre repose sur l’expérience approfondie du réseau mondial de Deloitte et la réputation établie dans la gestion des crises financières et opérationnelles afin de fournir une vaste et complète solution aux clients. En intégrant les capacités imbattables de Deloitte — y compris les services judiciaires, de restructuration, de criminalité financière, les cyber-services et les services de résilience — et notre portée mondiale, nous sommes particulièrement bien placés pour aider les clients à se préparer pour un éventail complet de crises, et réagir de manière rapide et efficace, et en sortir plus forts que jamais. »

Le service de gestion des crises sera lancé à l’échelle mondiale – dans toutes les trois régions d’exploitation, incluant l’Asie Pacifique, l’Europe, le Moyen-Orient, et l’Afrique (EMEA), et les Amériques.

En plus de fournir un soutien à nos clients pour relever ces défis, Deloitte a depuis longtemps appuyé les organismes à but non lucratif et non gouvernementaux pour répondre aux crises humanitaires et aux désastres naturels partout dans le monde grâce à leur soutien caritatif et bénévole. En 2013, Deloitte Global a lancé le Programme d'innovation humanitaire de Deloitte qui appuie les solutions évolutives, innovantes pour améliorer la capacité de réaction du secteur humanitaire pour répondre aux crises. À travers le Programme, les cabinets membres de Deloitte ont fourni des services bénévoles pour relever certains des plus grands défis auxquels fait face le secteur, tels que le développement du leadership, la capacité de pointe, et la résilience.
Pour de plus amples informations sur le service de gestion des crises de Deloitte, veuillez visiter : Centre de gestion des crises de Deloitte.

À propos de Deloitte

Deloitte, l’un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des conseils financiers. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited.

Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir http://www.deloitte.com/ca/apropos.

  1.  Kroll: Global Fraud Report, 2013-2014
  2. Mcafee Report: Net Losses Estimating the Global Cost of Cybercrime, June 2014
  3. Ponemon Institute survey: Exposing the Cybersecurity Cracks: A Global Perspective, August 2014
  4. Deloitte: Exploring Strategic Risk, October 2013.
  5. Kroll: Global Fraud Report, 2013-2014
  6. Mcafee Report: Net Losses Estimating the Global Cost of Cybercrime, June 2014
  7. Ponemon Institute survey: Exposing the Cybersecurity Cracks: A Global Perspective, August 2014
  8. Deloitte: Exploring Strategic Risk Survey, October 2013.

Personnes-ressources

Marilyne Plouffe
Deloitte
Ligne directe : 514-393-5471
mplouffe@deloitte.ca

Avez-vous trouvé ceci utile?