Communiqués de presse

La synchronisation de la croissance à l’échelle mondiale suscite l’optimisme des sociétés privées canadiennes

Malgré ces perspectives positives, 41 pour cent des sociétés privées canadiennes s’attendent à des perturbations causées par un concurrent non traditionnel

Montréal, le 30 janvier 2018 – La synchronisation de la croissance économique à l’échelle mondiale suscite l’optimisme des dirigeants canadiens de sociétés privées. Selon un rapport de Deloitte intitulé Perspectives mondiales pour les sociétés privées : plans, priorités et attentes, 90 pour cent d’entre eux sont confiants que leur entreprise aura du succès au cours des 24 prochains mois. Pour la première fois en plus de dix ans, les économies mondiales sont prêtes à croître au même rythme. Qui plus est, 57 pour cent des dirigeants de sociétés privées du Canada s’attendent à une hausse des revenus au cours des 12 prochains mois.

Ce sondage mené par Deloitte Sociétés privées visait à mieux comprendre la dynamique de ce segment de marché important en déterminant les plans, les priorités et les attentes des entreprises y appartenant. Il a révélé que les sociétés privées canadiennes considèrent la technologie comme un élément perturbateur positif qui stimule le potentiel de croissance et multiplie les occasions d’affaires. Même si globalement, la croissance économique mondiale s’annonce positive, les répondants canadiens entrevoient des occasions et ont des préoccupations différentes de celles de leurs homologues d’autres régions du monde.

« Les sociétés privées représentent un segment important et un moteur de croissance pour l’économie canadienne, affirme Clarence Turgeon, associé et leader pour les moyennes et grandes entreprises au Québec chez Deloitte. Les perspectives positives concernant la croissance des revenus et la rentabilité les rassurent quant à la croissance du marché à l’échelle mondiale. En outre, la mondialisation rapide et les plateformes technologiques qui sont disponibles aujourd’hui permettent aux entreprises de rejoindre une clientèle qui leur était inaccessible auparavant. »

Le sondage de Deloitte indique aussi que selon 68 pour cent des répondants canadiens, les progrès technologiques sont un élément perturbateur positif et un catalyseur de croissance. Ceux-ci utilisent des technologies émergentes telles que l’infonuagique et l’analytique prédictive pour accroître l’efficience (56 pour cent des répondants), améliorer l’engagement des clients (43 pour cent) et favoriser la croissance (26 pour cent).

« Les technologies émergentes telles que l’analytique des données et l’infrastructure infonuagique nous permettent également d’accéder à de l’information en temps réel qui améliore le processus décisionnel, renchérit Marc Beaulieu, associé en Audit et Certification chez Deloitte. La technologie peut accélérer les activités de repérage des talents, d’apprentissage et d’obtention de nouveaux clients sur les marchés mondiaux. »

Au cours des deux à trois prochaines années, 41 pour cent des répondants canadiens s’attendent à ce que leur entreprise soit perturbée par un concurrent non traditionnel, comparativement à 49 pour cent des répondants à l’échelle mondiale. Et même si ce sentiment est moindre chez les répondants canadiens que chez leurs homologues d’autres pays, cet aspect demeure à leurs yeux la menace la plus importante à leur croissance.

Les dirigeants canadiens sondés placent le resserrement des exigences réglementaires au deuxième rang des risques pour leur croissance. À l’échelle mondiale, les deux plus importants risques menaçant la croissance au cours des 12 prochains mois sont le coût des matières premières et les perspectives économiques incertaines dans le pays du répondant. L’incertitude géopolitique risque de freiner la croissance au cours des 12 prochains mois selon 20 pour cent des répondants à l’échelle mondiale, mais seulement 13 pour cent des répondants canadiens.

« Une économie mondiale est composée de marchés mondiaux, explique M. Turgeon. La qualité de vie au Canada occupe une bonne place au classement mondial. La forte activité technologique et l’ouverture quant au repérage des talents offrent aux entreprises canadiennes des occasions à saisir, particulièrement à l’heure où l’économie est en expansion et où la mondialisation s’accélère. »

La volonté d’accroître et de diversifier la clientèle de base et de pénétrer de nouveaux marchés sera le principal catalyseur des fusions et acquisitions au cours des 12 prochains mois. Comparativement à 42 pour cent des répondants à l’échelle mondiale, 25 pour cent des répondants canadiens prévoient faire une acquisition.

L’augmentation de la productivité (31 pour cent) et la croissance sur les marchés existants (34 pour cent) seront les principales stratégies de croissance pour les sociétés privées canadiennes au cours des 12 prochains mois.

À propos du sondage
Le sondage a été mené auprès de 1 882 dirigeants d’entreprises de taille moyenne à l’échelle mondiale, dont 100 participants canadiens, du 14 août au 18 septembre 2017.

À propos de Deloitte Sociétés privées
Deloitte Sociétés privées se consacre exclusivement aux sociétés privées, quelle que soit leur taille, et les aide à gérer les occasions et les défis qui leur sont propres. Nous fournissons des services dans les domaines de l’audit et de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des services-conseils financiers et en gestion des risques adaptés aux besoins des sociétés privées, y compris les entreprises familiales, les sociétés à actionnariat restreint (non familiales) ainsi que les sociétés de capital-investissement et les entreprises qu’elles soutiennent.

À propos de Deloitte
Deloitte offre des services dans les domaines de l’audit, de la certification, de la consultation, des conseils financiers, des conseils en gestion des risques et de la fiscalité, et des services connexes, à de nombreuses entreprises des secteurs privé et public. Deloitte sert quatre entreprises sur cinq du palmarès Fortune Global 500MD par l’intermédiaire de son réseau mondial de cabinets membres dans plus de 150 pays et territoires, qui offre les compétences, le savoir et les services de renommée mondiale dont les clients ont besoin pour surmonter les défis d’entreprise les plus complexes. Pour en apprendre davantage sur la façon dont les quelque 264 000 professionnels de Deloitte, dont 9 400 au Canada, ont une influence marquante, suivez nous sur LinkedIn, Twitter ou Facebook.

Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited. Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Avez-vous trouvé ceci utile?