Etudes et publications

Reporting intégré

L'avenir du reporting d'entreprise ?

Le paysage des entreprises évolue et le reporting intégré est un outil idéal pour explorer la création de valeur. Cette orientation – volontaire – se concentre sur la production d’informations plus authentiques, complètes et significatives concernant tous les aspects de performance et de création de valeur offrant des avantages pour les parties prenantes internes et externes. Le reporting intégré (<RI>) est considéré par beaucoup comme l'avenir du reporting d'entreprise.

Certaines personnes, toujours plus nombreuses, s'inquiètent du fait que les actifs couverts par les états financiers reflètent une composante de la valeur actionnariale en diminution constante. Une étude réalisée en 2015* a constaté que les actifs nets des entreprises du S&P 500 représentaient 16 % de leur capitalisation boursière, contre 83 % en 1975. En d'autres termes, des facteurs immatériels, comme la confiance, la réputation et la viabilité à long terme du modèle d'entreprise, qui ne sont pas nécessairement évalués par les registres comptables, sont devenus les principaux facteurs de valorisation. Ajoutez à cela l'échec des états financiers actuels à évaluer les intrants provenant du capital naturel et des formes de capital autres que le capital financier ou la foi en ceux-ci, et l’on constate que le temps est venu d'intégrer de nouvelles idées. Le reporting intégré est à la pointe de ces idées.

*Étude annuelle de la valeur marchande des immobilisations incorporelles en 2015, Ocean Tomo
 

En quoi consiste le reporting intégré et quels sont ses avantages ?

Le reporting intégré regroupe les informations importantes sur la stratégie, la gouvernance, les performances et les perspectives de l’organisation, de façon à refléter le contexte commercial, social et environnemental dans lequel elle opère. Il permet d’obtenir une présentation claire et concise de l’historique de la création de valeur, ce qui est utile et pertinent pour toutes les parties prenantes. 

Mais cela ne se réduit pas à du reporting ; le reporting intégré englobe la réflexion intégrée. Il s’agit tout autant de la manière dont les entreprises font des affaires et créent de la valeur à court, moyen et long terme, que de leur façon de déclarer cet historique de valeur.

Il existe une multitude d'avantages liés au reporting intégré – à la fois à l’intérieur d'une organisation et à l’extérieur.

  • Encourager son organisation à réfléchir d'une manière intégrée
  • Une meilleure présentation de la stratégie et du modèle d'affaires
  • Un rapport unique, clair, concis et d'accès facile
  • Créer de la valeur pour les parties prenantes grâce à l'identification et l'évaluation des facteurs non financiers
  • Mise en relation plus directe des performances non financières avec l'entreprise
  • Meilleure identification des risques et des opportunités
  • Amélioration des processus internes menant à une meilleure compréhension de l'entreprise et à une amélioration du processus de décision

     

« Le reporting intégré ne concerne pas seulement le produit final ; il s’agit de démontrer une réflexion intégrée. »

« Être capable d'exceller dans la présentation de l’historique de la création de valeur sera, de plus en plus, une source d'avantages compétitifs »

Paul Druckman, CEO, IIRC

 

Écoutez un court extrait de Paul Druckman, ancien CEO de l'IIRC, qui s’entretient avec Deloitte au sujet du reporting intégré dans le film ci-dessous.

En cinq ans, on peut assister à une immense quantité de changements. Paul Druckman vient de démissionner de son poste de CEO de l’International Integrated Reporting council. Dans cette interview, il réfléchit à ce qui a été accompli durant cette période sous sa direction.

Regardez l'interview complète.

Richard Howitt expose sa vision du reporting intégré dans les années à venir, évoquant des sociétés qui utilisent le reporting intégré pour gérer leurs activités et créer de la valeur.

Richard Howitt vient de reprendre les fonctions de Chief Executive à l’International Integrated Reporting Council. Dans cette interview vidéo, il parle avec Robert Bruce du maintien du rythme, de l’élaboration d’une dynamique davantage mondialisée, de la mise du reporting intégré au cœur de la gouvernance d'entreprise dans le monde entier, et de l'influence du concept du capitalisme inclusive.

Regardez l'interview complète.

Cela vous a-t-il été utile ?

Sujets connexes