Gems image

Nos offres

Assurance, remédiation et transformation des contrôles

L’assurance, la remédiation et la transformation des contrôles visent à instaurer un environnement de contrôle robuste répondant aux exigences financières, opérationnelles, réglementaires et législatives d’une institution financière. De nombreuses institutions rencontrent de graves problèmes, et pour cause : bâti en empilant de nouvelles couches année après année, leur environnement de contrôle devient difficile à maîtriser, lourd et surtout coûteux à l’usage.

En savoir plus

Ces problèmes sont souvent exacerbés par des systèmes IT complexes résultant généralement du croisement de plusieurs facteurs : des acquisitions antérieures, un déficit de communication entre le front office et le back office, une multiplicité de données clients/titulaires de police à gérer et à traiter. Conséquence, le back office passe l’essentiel de son temps à corriger les écarts de données, à rechercher les données manquantes ou à rattraper les retards/effectuer des rapprochements. C’est notamment le cas en aval dans des services comme le contrôle des produits (banque), la constitution des réserves (assurance) ou les finances, où les tâches à valeur ajoutée et les analyses passent souvent au second plan par rapport aux travaux urgents et à la résolution des questions courantes. Tous ces problèmes peuvent entraîner un gaspillage des ressources, occasionner des dépenses inutiles et détourner la direction de la gestion de l’entreprise.


Notre approche remédie précisément à ces difficultés en procédant à la vérification des contrôles des services d’une institution, appliquée soit à un produit ou un processus (cas le plus fréquent), soit à un problème dont la cause est à identifier et supprimer. Nos praticiens possèdent l’éventail de compétences et de connaissances adaptées aux exigences spécifiques du client : ils maîtrisent donc les produits vanilles et complexes, les exigences comptables et réglementaires, les systèmes et les contrôles IT, et sont aptes à réaliser des analyses de processus et de données. Nos équipes sont donc également en mesure d’identifier la cause des problèmes ou des défaillances des contrôles et de proposer des actions correctives pour y remédier et transformer le cadre de contrôle afin de le rendre plus efficace.

  • Les organismes de réglementation exercent un contrôle de plus en plus étroit sur l’efficacité des cadres de contrôle, et s’assurent en particulier de l’existence d’une surveillance appropriée pour identifier et corriger les problèmes. Ce constat, tiré de conversations à la fois fréquentes et approfondies, se traduit par une réelle augmentation du nombre d’examens S166 portant sur l’environnement de contrôle.
  • Des problèmes de contrôle ont été identifiés par la direction ou à l’occasion d’un audit interne, face auxquels l’entreprise ne possède pas les ressources ou les compétences nécessaires pour y remédier efficacement.
  • La direction a acquis une nouvelle entité et demande un audit pour s’assurer que l’environnement de contrôle est adapté à l’objectif.
  • La direction est confrontée à la nécessité de réduire les coûts des fonctions de contrôle et demande une évaluation indépendante de son cadre de contrôle.
  • Les processus importants, les programmes organisationnels et les programmes de changement IT (tels que Solvabilité II en Assurance) requièrent une mise à niveau des environnements de contrôle.

Problématique

  • Deloitte est en mesure de mener un examen indépendant de l’efficacité et de l’efficience des contrôles : pour tous les services d’une organisation, pour un groupe de produits donné, dans l’ensemble d’une entité ou dans une fonction spécifique.
  • Deloitte peut procéder à un examen approfondi pour réaliser une analyse des causes premières et remédier aux défaillances de certains contrôles identifiées par la direction ou lors de l’audit interne.
  • Deloitte peut aider les clients à évaluer de manière proactive l’efficacité de leur cadre de contrôle pour surmonter les difficultés liées à l’instauration de nouvelles exigences réglementaires ou à des problèmes propres au secteur (p. ex., opérateur malhonnête).

Solution