Chili image

Nos offres

Criminalité financière

Combler les lacunes en se servant des données

La pression n’a jamais été aussi forte pour s’attaquer à la criminalité financière. Mais la conjugaison du durcissement réglementaire, de la demande croissante d’intégrité dans les négociations financières menées par les entreprises et de la sophistication grandissante des techniques criminelles laisse pourtant craindre un bouleversement de taille dans le secteur des services financiers.

En savoir plus

Rassembler

En des temps marqués par des incertitudes économiques persistantes, il peut sembler préférable de prendre pour référence un certain niveau de conformité plutôt que de tenter le changement. Et pourtant, les approches servant actuellement à détecter et à prévenir la criminalité financière prennent l’allure d’un foisonnement de mesures fragmentées, inefficientes, rigides, donc inefficaces, axées sur la mise en conformité. Ce dont ont besoin les entreprises, c’est d’investir pour rassembler leurs données et créer une approche intégrée permettant de s’attaquer à la criminalité financière. Ce genre d’approche aurait l’avantage de regrouper la stratégie, le personnel, les processus et les données en une vision plus unifiée du risque. 

Michael Lee, Directeur au sein du département Enterprise Risk Services, présente les défis auxquels les entreprises doivent actuellement faire face en termes de détection et de prévention de la fraude.
Pour qu’une solution anti-fraude soit efficace au sein d’une société, elle doit être composée des éléments de gestion et d’analyse de données, de techniques d’investigations et de forensic, de réflexion stratégique et de contrôles. C’est en considérant chacun de ces éléments que les entreprises pourront renforcer leur position en matière de détection et de prévention de la fraude.

Regarder la video