Cinq questions à Mylène Stoercklé, Senior Auditor, Audit d'entreprise

« Faire ce qu’il faut dans un environnement économique où la fraude est monnaie courante »

Faites connaissance avec nos collaborateurs qui relèvent les défis les plus complexes rencontrés par nos clients et qui font de notre entreprise un lieu de travail unique ! Découvrez quels ont été leur parcours et leur carrière, ce à quoi ressemble une journée chez Deloitte et ce qui les passionne le plus.

Découvrez le témoignage de Mylène Stoercklé, Senior Auditor dans la division Audit d'entreprise, pour qui l'audit ne se résume pas à de simples calculs. Pour elle, c’est plutôt une question de « faire ce qui est juste ».

1. Pourriez-vous nous expliquer comment vous en êtes arrivée à travailler pour Deloitte ? Quel est votre parcours professionnel ?

J'ai rejoint Deloitte après avoir terminé mon master en comptabilité et finance à l'Université de Saint-Gall. Pendant mes études, j'ai travaillé à temps partiel dans le département d'audit d'une autre entreprise, donc je savais déjà que je voulais travailler dans l'un des Big Four. J'ai fini par choisir Deloitte car j’ai eu le sentiment, lors de mon entretien, que l'entreprise était ouverte d'esprit, conviviale et axée sur le travail en équipe. Et c’est effectivement le cas ! Cela fait maintenant plus de deux ans que je travaille chez Deloitte et je vais bientôt passer mon examen d'expert-comptable agréé en Suisse, afin d'obtenir mon accréditation d'auditrice. Grâce à cette certification, je pourrai signer moi-même les états financiers.

2. À quoi ressemble une journée de travail type pour vous ?

Chaque journée est différente, on ne sait jamais vraiment ce qui nous attend. Avant le COVID-19, je rendais visite à mes clients quasiment tous les jours. En tant qu'auditrice, je vérifie que les états financiers présentés par mes clients ne comportent aucune erreur majeure. J’effectue des recherches et je collabore avec les équipes du client chargées de la finance, de la comptabilité et du contrôle afin de bien comprendre les chiffres. Je passe également beaucoup de temps avec mon équipe Deloitte. En ma qualité d'auditrice senior, je suis responsable de certains flux de travail et j’encadre les membres juniors de l’équipe pour qu’ils puissent progresser et développer leurs connaissances. J'accompagne également mes managers dans la résolution de tâches complexes liées à la mission du client. C'est le cas, par exemple, quand la direction doit intervenir lorsque les calculs utilisés pour établir le bilan ne sont pas limpides, ou lorsqu'une méthode mathématique complexe doit être appliquée.

« Il y a toujours plus à explorer et le potentiel de croissance est immense. »

3. Qu’est-ce qui rend votre travail si passionnant ?

Le potentiel d’évolution, jour après jour. Je travaille sur l'une de nos plus grandes missions d'audit en Suisse. C'est ma troisième année avec ce client, mais j'ai encore tant de choses à apprendre et à explorer. C’est formidable de voir la relation avec le client se développer et de constater les progrès que nous avons réalisés grâce aux nouvelles technologies utilisées pour nos audits.

Le métier d'auditeur est souvent perçu comme un travail ennuyeux qui ne consiste qu'à comparer des chiffres. C'est complètement faux ! C'est en réalité un métier très vaste qui permet d'explorer de nombreux domaines différents. Avant de commencer à travailler dans l'audit, je ne savais pas que j'allais pouvoir à ce point observer le fonctionnement des entreprises. Parce que si vous ne comprenez pas le modèle de l’entreprise, vous ne pouvez pas comprendre les états financiers. C'est ce qui rend mon travail passionnant.

4. Quel est l’impact le plus important dans votre travail chez Deloitte ?

C'est peut-être un peu niais de le dire comme ça mais ce que j’aime, c’est m’assurer que les états financiers soient exempts d’erreurs. C'est une exigence légale et ça me donne le sentiment de « faire ce qui est juste » dans un environnement économique où la fraude et la falsification sont monnaie courante.

5. À votre avis, pourquoi est-ce différent de travailler chez Deloitte par rapport à une autre entreprise ?

Parce qu'il est possible d'acquérir de l'expérience en dehors de la Suisse. Nos clients sont présents partout dans le monde, tout comme Deloitte. Par conséquent, il est facile de combiner les tâches et d'organiser des échanges entre les différents pays et équipes. Mais c'est vraiment l'équipe qui fait la différence. Nous travaillons dur et certaines périodes sont assez intenses mais, avec le bon état d'esprit et la bonne attitude qui règnent au sein de l'équipe, on oublie la pression et les longues heures passées au travail. Nous avons forgé des amitiés et vécu beaucoup d’expériences ensemble. C'est ce qui nous a rendus encore plus résilients pendant la pandémie.