Article

Partez à la rencontre de Ghislaine

Senior, Audit - secteur des services non financiers & DJ

Ghislaine mène avec passion une double carrière de DJ professionnelle et d’expert-comptable. Grâce à son poste à mi-temps chez Deloitte, elle ambiance les soirées dans les boîtes branchées et a même mixé au festival belge – mondialement connu – «Tomorrowland».

Grâce à la flexibilité de Deloitte, je bénéficie d’un contrat de travail à temps partiel qui me permet d’exercer le métier de DJ.

Miss Ghyss - Electronic Press Kit

Ghislaine, vous portez la double casquette d’expert-comptable et de DJ professionnelle. Est-ce courant dans le domaine du conseil?
Absolument pas! En tant que femme, je fais vraiment figure d’animal exotique dans l’univers feutré des DJ. Mais Deloitte me permet d’assouvir ma passion pour la musique et mes collègues, hommes et femmes, me prodiguent leurs plus vifs encouragements. J’apprécie d’ailleurs beaucoup de pouvoir poursuivre mes ambitions aussi bien dans le secteur du conseil que dans le milieu musical.

Dans quelle mesure vos deux carrières se complètent-elles?
Être DJ signifie être chef d’entreprise. Je dois donc conjuguer esprit d’initiative et sens de l’organisation. Un bagage et une expérience qui ont été très bien perçus lors de mon entretien d’embauche chez Deloitte et qui me servent énormément dans mon activité d’expert-comptable. Car ma double fonction m’amène à rencontrer des gens de tous horizons. Et je mets tout naturellement à profit, dans mes rapports quotidiens avec mes collègues et mes clients chez Deloitte, les compétences socio-relationnelles acquises comme DJ.

Comment parvenez-vous à concilier vos deux emplois?
J’exerce chez Deloitte à mi-temps. Je peux donc m’investir pleinement dans mes projets musicaux en tant que DJ. Je fais de mon mieux pour mener mes deux carrières de front. La contrepartie de cette double vie professionnelle particulièrement intense étant que mes loisirs sont réduits à peau de chagrin! Je m’efforce néanmoins de trouver du temps libre pour profiter de mes amis et pratiquer des activités sportives.

Quel a été votre plus beau succès en qualité de DJ?
L’an dernier, j’ai été invitée à participer au festival belge de renommée mondiale «Tomorrowland» – un rêve devenu réalité. J’ai travaillé d’arrache-pied pour y parvenir et ai finalement été sélectionnée lors du concours de Barcelone. Une expérience unique qui me laisse encore sans voix et que je n’oublierai pas de sitôt! Déjà enfant, j’enregistrais les chansons qui passaient à la radio et mixais mes propres arrangements. Mais jamais je n’aurais imaginé pratiquer l’art du mixage aux côtés des plus grands DJ de la planète!

Partez à la rencontre de Ghislaine

Cela vous a-t-il été utile ?

Sujets connexes