International experience

Travailler chez Deloitte

L'expérience de Dominik à l'étranger

Senior Manager Audit & Risk Advisory

Après avoir rejoint Deloitte à Zurich en tant qu’Assistant d’audit à l’automne 2009, Dominik devient Expert-comptable en Suisse en septembre 2013. Une occasion de se déplacer à Londres se présentant, il travaille actuellement comme Senior Manager d'audit chez Deloitte à Zurich.

En savoir plus

Pourquoi avez-vous décidé de commencer votre carrière chez Deloitte après avoir reçu votre diplôme universitaire ?

Une fois ma licence obtenue à l’Université de Saint-Gall (HSG), j’ai décidé d’effectuer un stage dans une banque avant de commencer mon Master l’année suivante ; c'est alors que je suis tombé sur une annonce de l’entreprise Deloitte, et j'ai immédiatement décidé de tenter ma chance dans la profession d’audit, un choix que je n'ai jamais regretté.

Qu’avez-vous pensé de votre affectation à l’étranger, et pourquoi avez-vous choisi de vous rendre à Londres ?

A mon avis, l’expérience internationale est la clé d’une réussite professionnelle et élargit considérablement l’horizon individuel.

Une dizaine de mois avant la date de départ prévue, il m’a fallu choisir entre New York ou Londres. Si j'optais pour New York, je devais y rester 18 mois, alors qu’à Londres la durée pouvait être plus courte. Pour plusieurs raisons, notamment la probabilité supérieure de pouvoir y réaliser une mission et l’absence d’obstacles administratifs majeurs, je me suis retrouvé à Londres. Et le moins que je puisse dire, c’est que j’en retire une expérience convaincante après y avoir travaillé 7 mois.

Quels obstacles avez-vous dû surmonter et comment avez-vous été soutenu par Deloitte ?

Tout a commencé en janvier 2013, après avoir fait part à l’Associé de Zurich de mon intention de me rendre à Londres pendant 7 mois. En raison de l'étroite collaboration entre l’équipe bancaire de cette ville et celle de Londres, l'organisation de la mission a été rapide. Peu de temps après, j’ai eu un entretien avec l’Associé de Londres, qui a donné son consentement. Les associés devaient ensuite convenir de la répartition des coûts et d’autres formalités, et j'ai dû attendre octobre avant d’être affecté.

Une fois les formalités accomplies par l’Associé, Deloitte CH et R.-U. m'ont épaulé à tous les niveaux. J'ai reçu en plus une somme forfaitaire me permettant de me loger très confortablement à Londres, et mon salaire suisse m’étant toujours versé, j’ai pu continuer à louer mon appartement à Zurich.

Les tâches de Londres différaient-elles de celles de Suisse ?

Alors que j’auditais des clients de différentes tailles en Suisse, je travaillais principalement avec une grande banque d’investissement à Londres, ce qui explique la différence de tâches. J’ai pu assumer assez rapidement des responsabilités dans le domaine d’un audit complet en Suisse, et découvrir ainsi la profession et les clients. Par ailleurs, en Angleterre, j’étais chargé de secteurs plus limités d’un grand service d’audit, ce qui m’a permis d'avoir une vision et une compréhension plus détaillées et plus spécifiques du poste.

Cela vous a-t-il été utile ?