Smartwatches – plus qu’un buzz ?

Communiqués de presse

Smartwatches – plus qu’un buzz ?

Deloitte publie sa troisième étude sur l’industrie horlogère en Suisse

Plus de 50 cadres du secteur horloger ont participé à la troisième étude de Deloitte sur l’industrie horlogère suisse; discutant ainsi des grands défis, perspectives, nouvelles tendances de produits et opportunités pour l’avenir.

La croissance est l’une des caractéristiques marquantes de l’industrie horlogère. Ce secteur a enregistré un nouveau record avec des exportations de montres-bracelets suisses atteignant 20,6 milliards de francs suisses (+2 %) en 2013, et ce, malgré un nouveau recul des volumes (-3,6 %) imputable à la baisse des ventes des montres à quartz1.

1Source: Fédération de l’industrie horlogère suisse FH 

Les perspectives restent radieuses

Tandis que de nombreux cadres de l’industrie horlogère restent optimistes en matière de croissance pour ces 12 prochains mois, l’affaiblissement de la demande étrangère est perçu comme un risque majeur. Mais si les perspectives de l’industrie horlogère suisse sont aussi marquées par un recul de l’optimisme, le tableau d’ensemble n’en demeure pas moins encourageant, avec 42 % d’opinions positives contre seulement 19 % d’avis négatifs.

Comme l’explique Karine Szegedi, associée Consumer Business au sein de Deloitte à Genève : « La Chine, principal marché d’exportation des montres suisses, est toujours perçue avec optimisme, mais moins que l’année passée, qui marquait déjà un recul par rapport à 2012. Le seul marché d’exportation enregistrant une amélioration substantielle en termes de sentiment général est l’Europe, alors que le marché Nord-Américain demeure le marché avec le plus d’attentes en termes de croissance. »

Smartwatches – la « prochaine innovation majeure » !

Presque tous les cadres du secteur horloger ayant participé à l’étude (96 %) estiment que le lancement de nouveaux produits constitue une priorité en termes de stratégie opérationnelle pour ces 12 prochains mois. Bien que 69% des sondés aient déclaré ne pas avoir changé d’avis sur les smartwatches, 44% les considèrent comme la prochaine « innovation majeure ». Ce sentiment a été recueilli avant les dernières annonces de Samsung, LG, Sony and ASUS et avant la présentation de la très attendue Apple Watch qui sera lancée début 2015.

Pour Howard da Silva, responsable du secteur Consumer Business chez Deloitte en Suisse: « Les derniers développements en matière de smartwatches apportent des produits bien plus évolués et haut de gamme sur le marché et 2015 pourrait bien être une année charnière pour cette catégorie de montres. »

Les blogueurs gagnent en importance dans le domaine du marketing

Les sociétés horlogères recourent à la fois aux médias imprimés conventionnels et aux supports numériques dans leurs campagnes marketing. Elles se focalisent principalement sur les médias sociaux, suivis de peu par les médias imprimés et les blogs Internet. Les blogueurs ont gagné en importance au cours de ces cinq dernières années et font à présent partie intégrante de l’environnement de communication des marques horlogères.

A propos de l’étude Deloitte sur l’industrie horlogère suisse

L’étude 2014 de Deloitte sur l’industrie horlogère suisse est la troisième de ce type. Elle se base sur des entretiens personnels avec des cadres supérieurs de l’industrie horlogère et sur une enquête en ligne réalisée en juin et juillet 2014. 52 cadres du secteur horloger y ont participé cette année, répartis presque à parts égales entre marques et fabricants de composants.

Vous pouvez télécharger les résultats complets de cette édition ici.

A propos de Deloitte en Suisse

Deloitte compte parmi les principales sociétés suisses fournissant des services professionnels dans les domaines de l’audit, de la fiscalité, du conseil et du corporate finance. Avec plus de 1’300 collaborateurs répartis dans les villes de Bâle, Berne, Genève, Lausanne, Lugano, et Zurich (siège), Deloitte propose ses services à des entreprises et des institutions de toutes formes juridiques et de toutes tailles, et opérant dans tous les secteurs d’activité. Deloitte SA est une filiale de Deloitte LLP, qui est la société britannique affiliée de Deloitte Touche Tohmatsu Limited (DTTL). Les sociétés affiliées de DTTL sont représentées dans plus de 150 pays avec environ 200’000 collaborateurs.

Zurich, le 18 septembre 2014 

Note aux rédacteurs

Dans le présent communiqué de presse la désignation Deloitte fait référence à Deloitte SA, une filiale de Deloitte LLP, qui est la société britannique affiliée de Deloitte Touche Tohmatsu Limited (’DTTL’). DTTL est une «UK private company limited by guarantee» (une société à responsabilité limitée de droit britannique), dont les sociétés affiliées constituent des entités juridiques indépendantes et séparées. Pour une description détaillée de la structure juridique de DTTL et de ses sociétés affiliées, veuillez consulter le site www.deloitte.com/ch/about.

Deloitte LLP et ses filiales font partie des leaders dans le domaine de l’audit, de la fiscalité, du conseil et des fusions-acquisitions avec plus de 14 000 collaborateurs de premier plan au Royaume-Uni et en Suisse. Reconnu comme employeur de choix grâce à ses programmes novateurs en matière de ressources humaines, Deloitte LLP recherche l’excellence pour ses clients et ses interlocuteurs.

Deloitte SA est une société d’audit reconnue agréée et surveillée comme société d’audit agréée par l’Autorité fédérale de surveillance en matière de révision (ASR) et par l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA).

L’information contenue dans le présent communiqué est correcte au moment de sa distribution à la presse.

Cela vous a-t-il été utile ?