Analyse

Digital Disruption in Wealth Management

Pourquoi les grands acteurs du segment doivent prêter attention aux modèles numériques émergents pour conseiller les investisseurs de détail

Ces 10 dernières années, de nombreuses start-ups avec des modèles d’affaires numériques ont fait irruption dans l’industrie de la gestion de patrimoine. Or la capacité de rupture des modèles d’affaires propres aux technologies numériques donne l’occasion aux nouveaux acteurs de faire leur entrée avec fracas. D’après notre analyse de plus de 50 start-ups issues du domaine de la gestion de patrimoine, ces entreprises sont tournées vers le business-to-consumer (B2C) et travaillent aux côtés des investisseurs de détail suivant trois grands axes :

  • Connecter. Aider les investisseurs à se connecter à leurs pairs, à de multiples comptes et à de multiples sources de conseil.
  • Conseiller. Fournir aux investisseurs des conseils adaptés à leur situation en les faisant bénéficier d’une expérience numérique diversifiée.
  • Investir. Donner accès à des opportunités et à des stratégies d’investissement similaires à celles des investisseurs et institutions professionnels.

Dans le monde de la gestion de patrimoine, les acteurs traditionnels qui s’abstiendront de tirer les leçons des start-ups numériques et d’ajuster leurs modèles d’affaires en conséquence pourraient se retrouver fortement désavantagés. En revanche, ceux qui recourront aux technologies numériques pour répondre aux besoins insatisfaits et procurer une expérience client de haut niveau prendront une longueur d’avance sur la concurrence et pourront valoriser les opportunités naissantes.

Digital Disruption in Wealth Management
Cela vous a-t-il été utile ?