Deloitte and WEF Blockchain report

Tendances

A l’horizon: La chaîne de blocs ou «blockchain» et l’avenir de l’infrastructure financière

Une étude de Deloitte et du Forum économique mondial

Si le secteur pouvait être alimenté par la technologie des «registres virtuels» (Distributed Ledger Technology en anglais), à quoi ressemblerait l'avenir de l'infrastructure des services financiers?

La transformation du secteur des services financiers est une priorité pour l'ensemble des acteurs dans ce domaine. La numérisation a changé la donne pour l’ensemble des secteurs d’activité, la technologie des «registres virtuels», également connue sous le nom de «chaîne de blocs», est apparue comme un sujet d’actualité. Mais comment cette technologie peut-elle aider les entreprises financières? Ce rapport de Deloitte et du Forum économique mondial répond à la question de manière pragmatique. Il s’appuie sur les conclusions du rapport de Deloitte et du Forum économique mondial – Innovation de rupture dans les services financiers – et examine les retombées de la technologie des «registres virtuels» dans neuf fonctions relatives aux services financiers. Nos conclusions suggèrent que cette technologie a le potentiel nécessaire pour répondre aux attentes et remodeler les services financiers, mais pour ce faire, d'autres technologies émergentes, organismes de réglementation, opérateurs, et parties prenantes doivent coopérer étroitement.

Les principales conclusions sont les suivantes:

  • La technologie des «registres virtuels» présente un potentiel de simplification et d'efficacité en créant une nouvelle infrastructure et de nouveaux services financiers.
  • La technologie des «registres virtuels» posera les fondations d'une nouvelle génération d'infrastructure de services financiers, en association avec d'autres technologies existantes et émergentes.Similar to technological advances in the past, new financial services infrastructure will transform and question foundational orthodoxies to today’s business models
  • A l'instar des avancées technologiques qui ont eu lieu dans le passé, une nouvelle infrastructure des services financiers transformera et remettra en cause le conformisme des modèles économiques actuels.
  • Pour avoir l'impact le plus important, le recours à la technologie des «registres virtuels» exigera que les opérateurs, les innovateurs et les organismes de régulation coopèrent étroitement, ce qui va augmenter la complexité et retarder la mise en œuvre.

Le rapport se concentre sur un cas d'utilisation approfondi qui examine la manière dont la technologie des «registres virtuels» peut être bénéfique quel que soit le scénario. Comment votre activité pourrait-elle bénéficier de la chaîne de blocs?

Cela vous a-t-il été utile ?