Nos offres

Centre d’excellence en Private Banking et Wealth Management

Le secteur de la banque privée se heurte à un environnement difficile qui se caractérise par un accroissement de la pression sur les marges, par la transformation numérique, par l’augmentation continue des exigences réglementaires, par l’intensification de la concurrence en raison des perturbateurs numériques, par des modifications dans les données démographiques et les demandes de la clientèle, enfin par des turbulences économiques et des impondérables politiques.

À propos du Centre d’excellence en Private Banking et Wealth Management

Notre Centre d’excellence en Private Banking et Wealth Management est dédié au secteur et à ses acteurs en leur fournissant une expertise fondée sur quatre plateformes essentielles spécifiquement adaptées à l’environnement difficile de la gestion de fortune :

  1. Les nouvelles technologies - Appréhender l’innovation, les perturbations et la transformation numérique
  2. Les changements réglementaires - Fournir des solutions pour gérer l’agenda réglementaire
  3. Les changements juridiques et fiscaux - Conseiller les clients sur les questions juridiques et fiscales à tous les niveaux
  4. Les services gérés (Managed services) - Créer des modèles d’approvisionnement efficaces

Les défis de la gestion de fortune

Au cours des dernières années, les secteurs de la banque privée et de la gestion de fortune ont connu d’importants écueils et se trouve aujourd’hui encore au cœur d’un processus de transformation majeur.

Tandis que l’intensification de la complexité, de l’interdépendance et de la cadence de l’agenda réglementaire international exige une forte capacité d’adaptation de la part des banques privées, la transformation numérique et la pression persistante sur les marges se poursuivent. En parallèle, les perturbateurs numériques accroissent la concurrence et les clients deviennent toujours plus exigeants, dans un contexte agité où les turbulences économiques et les impondérables politiques s’imposent à l’ordre du jour.

Au cours des quinze dernières années, le secteur de la banque privée et de la gestion de fortune a enregistré une baisse conséquente de rentabilité, attribuable à une myriade de difficultés interconnectées.

Average profit margin index of European private banks

Les principaux défis

  • Depuis quelques années, alors que les vendeurs remplacent les acheteurs sur le marché de la banque privée, la sophistication s’accentue sur le segment de clientèle de la banque privée. Les clients sont plus enclins à comparer les offres de services et affichent une plus faible disposition à payer pour des services sans ajout de valeur clair. En outre, ils sont de plus en plus à l’aise pour prendre leurs propres décisions financières.
  • L’adhésion toujours plus grande aux services bancaires numériques en est également le reflet, avec pour conséquence la diminution du nombre d’interactions en tête-à-tête avec le client, ce qui crée simultanément un désavantage au niveau des coûts pour les banques privées qui, pour rester compétitives, s’appuient fortement sur leur ancrage physique, leurs échanges avec la clientèle et un besoin en canaux numériques convaincants. Parce qu’ils ont bien compris cette évolution, de nouveaux concurrents (par ex. FinTechs) entrent sur le marché en tirant profit des dernières avancées technologiques et d’une infrastructure plus flexible. Il appartient alors aux banques de rivaliser pour leur part de marché ou bien de s’associer à ces perturbateurs numériques, en particulier sur les segments de clientèle qui présentent une rentabilité faible ou moyenne.
  • L’intensification de la pression fiscale et réglementaire continue a contraint les banques privées et les gestionnaires de fortune à réexaminer leurs processus d’activité. En conséquence, de nombreuses banques se sont engagées dans des remaniements et des efforts de restructuration coûteux en vue de satisfaire aux exigences réglementaires, investissant dans des transformations de type réactif plutôt que dans le développement proactif de leurs activités.
  • Tout cela s’accompagne par le fait que les turbulences économiques et les impondérables politiques font désormais partie de la donne qui affecte le secteur de la banque privée. Par exemple, atteindre les objectifs d’investissement devient de plus en plus délicat à prévoir et à maîtriser, et le bas niveau des taux d’intérêt se traduit avec persistance par un fardeau financier à la charge des banques privées.

Découvrez-en davantage à ce sujet et sur la fragmentation de la chaîne de valeur des services bancaires dans notre rapport « Les banques suisses du futur et leurs modèles dʾaffaires – Vers de nouveaux horizons ».

Click to see the full image

Comment Deloitte peut vous aider

Notre Centre d’excellence en Private Banking et Wealth Management fournit une expertise approfondie sur la base de quatre plateformes spécialisées qui abordent directement les défis prédominants sur les marchés.

Les quatre plateformes spécialisées comportent des offres détaillées :

1. New technologies

L’évolution rapide des technologies permet aux entreprises de se concurrencer avec des structures de coûts différentes, d’avoir recours à des canaux plus rapides et plus convaincants, d’obtenir des informations précises en moins de temps et de modifier les modèles d’affaires. Nous fournissons au secteur de la banque privée des services complets de transformation numérique et nous nous focalisons sur les thématiques suivantes : services bancaires numériques, analyse de données, plateformes et robotique bancaires essentielles.

2. Les changements réglementaires

Réformes réglementaires et structurelles donneront l’impulsion à plusieurs programmes de changement dans un avenir proche. Nos clients ont besoin d’être conseillés tandis qu’ils traversent ces bouleversements, tout en respectant les exigences réglementaires existantes et émergentes (Directive MIF, Fidleg, etc.). Il est ici notamment question de transformation d’entreprise, de fusion-acquisition et d’activités de restructuration potentielles.

3. Les changements juridiques et fiscaux

La pression exercée par les gouvernements pour plus de transparence fiscale à travers le monde en vue de sévir contre l’évasion fiscale opère de lourdes conséquences sur la banque privée en Suisse. Nous prêtons main-forte aux grands gestionnaires de fortune dans l’anticipation des changements et dans la transformation de leur modèle d’affaires axés sur l’offshore, afin d’assurer leur conformité aux principales réglementations fiscales, telles que l’échange automatique de renseignements ou FATCA.

4. Les services gérés (Managed Services)

Hormis la complexité réglementaire, la réduction des coûts demeure un élément critique aux yeux des principales banques privées de Suisse. Réorganiser les tâches de back-office et les opérations informatiques, établir des centres de services mieux centralisés ou mutualisés, ou même sous-traiter certaines activités secondaires afin d’optimiser les modèles opérationnels figure à l’ordre du jour de la plateforme bancaire des services gérés.

About the Centre and how Deloitte responds to the challenges

Associé responsable du centre d’excellence en Private Banking et Wealth Management

Dr. Daniel Kobler

Dr. Daniel Kobler

Associé

Daniel Kobler est associé et l'un des leaders du département bancaire de Deloitte en Suisse où il dirige le Centre d'excellence en Private Banking/Wealth Management. Il est également responsable de l’... Plus

The latest from the Banking blog