Realizing the impact of organization design

Etudes et publications

Realising the impact of organisation design

Ten questions for business leaders

La conception organisationnelle est une opération complexe sans aucune garantie : preuve en est, les programmes mis en œuvre sont rarement à la hauteur des attentes et engendrent souvent plus de perturbations que de valeur pour l’entreprise.

En savoir plus

Notre expérience internationale nous a montré pourquoi le taux de réussite de ces projets pourtant bien intentionnés était toujours aussi faible :

  • Dans la majorité des projets de conception organisationnelle, la phase de conception se réduit à un travail analytique minimal. De plus, les analyses menées reposent souvent sur des données incomplètes ou très complexes.
  • Les projets de conception ne vont en général pas assez loin pour répondre aux problèmes organisationnels ou structurels.
  • Dans plus de 60 % des cas, l’élaboration et la mise en œuvre de ces projets importants sont confiées aux cadres intermédiaires ; il y a trop peu d’appui, de surveillance ou d’implication de la part des cadres supérieurs.
  • La plupart du temps, les entreprises se lancent dans des projets de conception organisationnelle à la recherche de bénéfices qu’elles ne peuvent pas atteindre par ce seul moyen (voire qu’elles ne peuvent pas atteindre du tout).

La publication intitulée Realising the impact of organisation design: Ten questions for business leaders dresse l’état des lieux de la réflexion menée par Deloitte au sujet des conditions garantissant le succès de la transformation d’une entreprise à travers la conception de son organisation en trois phases distinctes :

  • Décider : la conception organisationnelle est-elle la bonne solution pour l’entreprise ?
  • Concevoir : la bonne organisation de demain ne repose pas uniquement sur des structures.
  • Exécuter : les avantages et la valeur escomptés dépendent de la qualité de la mise en œuvre.
Realising the impact of organisation design

La création et le déploiement d’une nouvelle structure peut constituer un accélérateur organisationnel notable dans les environnements économiques complexes. Mais se poser les bonnes questions à chaque phase (et agir sur leur réponse) permet surtout d’économiser du temps et des efforts : c’est là le seul moyen de faire le lien entre l’énergie dépensée et les résultats souhaités. 

Cela vous a-t-il été utile ?