Etudes et publications

Virtual health

Can it help your organization create a transformational culture while bending the cost cure?

La santé virtuelle donne la possibilité de réduire les coûts et de libérer le personnel de certaines tâches tout en générant des ventes. L’efficacité des opérations commerciales s’en trouve parallèlement améliorée

Destinées à compléter ou à remplacer les soins existants, les initiatives de télésanté et de télémédecine connaissent désormais une intégration plus poussée grâce en grande partie aux innovations des technologies de communication, source d’interactions virtuelles plus pratiques, rapides et abordables. Qui plus est, avec la réforme du système de santé, la santé virtuelle constitue un atout pour les hôpitaux au moment où ils définissent leur stratégie de transition vers des modèles de paiement basés sur les risques.

La santé virtuelle donne la possibilité d’abaisser les coûts, de libérer le personnel de certaines tâches, de générer des recettes et d’accroître l’efficacité opérationnelle de l’entreprise, tout en soutenant la coordination des soins et la satisfaction des patients en matière clinique. C’est pourquoi l’organisation de visites et de consultations virtuelles, au même titre que le déploiement de solutions de suivi mobile de patients isolés, la fourniture de télésoins à domicile et la mise en œuvre d’autres formules de santé virtuelle, bénéficient aux patients comme aux prestataires.

S’ils sont pratiques et procurent des économies de temps et d’argent, les services fournis favoriseront l’engagement et la satisfaction des patients, ce qui améliorera les relations entre prestataires et patients et cultivera la fidélité. Les hôpitaux novateurs qui mettent sur pied une infrastructure sécurisée permettant de distribuer des soins à distance donnent en effet aux cliniciens la possibilité de gagner en efficacité et de prendre des décisions cliniques plus avisées en temps opportun, ce qui a pour effet d’accroître la qualité des soins et la sécurité des patients. L’instauration d’un environnement promouvant la santé virtuelle contribue en outre à renforcer la satisfaction et la fidélité des cliniciens, ce qui est bienvenu dans une période de pénurie constante d’infirmiers et de médecins et de progression du nombre de patients.

En mobilisant les services d’un partenaire en conseil IT expérimenté, l’hôpital novateur peut évaluer son état de préparation opérationnelle à la santé virtuelle en définissant ses ambitions et en fixant ses objectifs, en s’assurant le soutien d’autres parties prenantes, en comprenant la démographie de son marché de la santé, en garantissant la confidentialité et la sécurité des informations des patients et en développant des capacités répondant aux questions réglementaires et juridiques. A travers l’incorporation de la santé virtuelle dans ses services et ses capacités, l’hôpital novateur peut satisfaire les besoins des patients et des cliniciens, à savoir recevoir et distribuer respectivement des soins de qualité où et quand il le faut : le tout, en réduisant les coûts et en améliorant la croissance du chiffre d’affaires.

Virtual health: Can it help your organization create a transformational culture while bending the cost cure?
Cela vous a-t-il été utile ?