Nouvelle étude relative aux fusions-acquisitions menée par Deloitte en Suisse et l’Université de Saint-Gall

Etudes et publications

Nouvelle étude relative aux fusions-acquisitions menée par Deloitte en Suisse et l’Université de Saint-Gall

Sociétés suisses : expertes en acquisition, mais encore immatures en intégration

Le marché suisse des fusions-acquisitions a enregistré sa plus forte augmentation depuis 20081. Le volume des transactions est passé de CHF 27 milliards en 2013 à CHF 178 milliards en 2014. Cette nouvelle étude, menée conjointement par Deloitte en Suisse et l’Université de Saint-Gall, enquête sur les défis et opportunités des acquisitions en série réalisées en Suisse. Résultat : les fusions ne sont souvent pas à la hauteur des attentes.

Dans l’étude menée conjointement par Deloitte en Suisse et l’Université de Saint-Gall, 25 « acquéreurs en série » suisses – des entreprises qui ont effectué plus de huit acquisitions au cours des douze dernières années et dont le chiffre d’affaires va de CHF 1 milliard à CHF 60 milliards – ont été interrogés. L’étude révèle que les volumes élevés d’acquisitions représentent un poids pour la capacité de gestion des sociétés, nécessitent de renforcer la coordination et peuvent même mener à une restructuration organisationnelle en profondeur.

1Informations basées sur Mergermarket

Cela vous a-t-il été utile ?