Digital & Emerging Technology, Public sector

Points de vue

Digital Government Transformation

Vers la transformation numérique de l'Etat

Comment les différentes nations considèrent-elles les nouvelles tendances mondiales et à quoi ressemble l’avenir de la technologie numérique dans le secteur public ? L'étude intitulée « The Journey to Government's Digital Transformation » examine la capacité de la technologie numérique à transformer fondamentalement la manière dont le secteur public fonctionne, fournit des services à la population et propose des stratégies aux gouvernements pour accélérer le rythme de leur progression.

L’enquête mondiale de Deloitte reprend les réponses de plus de 1’200 hauts fonctionnaires de plus de 70 pays. L’étude comprend également des entretiens avec 130 autres responsables gouvernementaux et experts du numérique afin de mieux comprendre les politiques et les pratiques affectant la « maturité numérique » des différentes organisations.

Résumé

Les gouvernements, de Toronto à Séoul, sont confrontés à une transformation historique (et souvent difficile) alors qu’ils abandonnent les modèles de fonctionnement analogiques en faveur de leurs équivalents numériques.

Nous avons interrogé plus de 1’200 hauts fonctionnaires de plus de 70 pays à propos de la transformation numérique. Dans leur immense majorité, ils indiquent que les technologies numériques ont une incidence majeure sur l'administration. Trois quarts des répondants pensent que les technologies numériques bouleversent le secteur public ; la quasi-totalité (96 %) ont qualifié de significatives les répercussions sur leur domaine d’activité.

Une autre conclusion importante de cette enquête mondiale est que les gouvernements en sont à des stades très différents dans leur progrès vers la transformation numérique. Une faible proportion est en passe « d’atteindre la maturité », mais l’écrasante majorité en est encore aux phases initiales de cette transformation, ou aux phases de développement.

Environ 30 % seulement des organismes interrogés jugent leurs capacités numériques en avance sur leurs homologues du secteur public ; près de 70 % pensent qu’ils sont en retard par rapport au secteur privé. La satisfaction globale des répondants concernant la réponse actuelle de leur service aux tendances numériques et leur confiance en son aptitude à répondre aux tendances numériques sont également faibles.
Les pressions financières et budgétaires, et les attentes des citoyens sont de loin les deux principaux moteurs de la transformation numérique, selon 75 % des répondants, alors que seulement 14 % estiment qu'elle intervient sous l'impulsion du gouvernement.

Rapport | Infographie | Résumé
Vers la transformation numérique de l'Etat
More information

Cela vous a-t-il été utile ?