Les hauts dirigeants ont cette responsabilité d'aider la société dans sa transition vers un avenir faible en carbone. Sont-ils prêts à relever le défi ?

Le fossé entre ambition et impact

Entre septembre et octobre 2021, Deloitte a interrogé plus de 2 000 hauts dirigeants d’entreprise dans 21 pays à travers le monde, pour étudier leurs préoccupations et leurs actions en matière de changement climatique et de développement durable.

La problématique du changement climatique prend une place importante dans les réflexions des hauts dirigeants du monde entier. Cependant, il existe un décalage entre les ambitions et les impacts. Les organisations peinent à mettre en œuvre des actions qui démontrent qu'elles ont intégré la question climatique dans leur stratégie et qu'elles bénéficient de l'adhésion des dirigeants pour opérer une transformation durable.

Notre rapport explore plus en détail les contradictions entre ambition et impact ainsi que les mesures à adopter par les CxOs pour y remédier.

91% des dirigeants suisses reconnaissent l’urgence climatique mondiale

Le monde arrive à un tournant

89% des dirigeants suisses voient le monde à un point critique pour réagir au changement climatique, contre une moyenne mondiale de 79%. Malgré la gravité du moment, il y a un sentiment d'optimisme qui prévaut puisque 92 % conviennent qu'avec une action immédiate, nous pouvons limiter les pires impacts du changement climatique.

D'accord/tout à fait d'accord

En agissant immédiatement, nous pouvons limiter les effets négatifs du changement climatique et nous diriger vers un avenir meilleur.
Suisse
(n = 75)
 
Global
(n = 2,083)
 
Le monde se trouve à un tournant en ce qui concerne la réponse au changement climatique et l'avenir reste incertain.
Suisse
(n = 75)
 
Global
(n = 2,083)
 

Presque tous les répondants en Suisse (97%) estiment que le changement climatique a déjà eu un impact négatif sur leurs entreprises. Les entreprises suisses s’accordent toutes sur l’urgence d’une réaction face au changement climatique. Ils ressentent une plus grande pression par leurs différentes parties prenantes que les entreprises sur d’autres marchés.

Parmi les actions/adaptations suivantes, quelles sont celles déjà entreprises par votre organisation ?

Selon le rapport, si la Suisse accuse du retard, c’est principalement sur les mesures qui ont l’effet de levier le plus fort. L’écart est particulièrement sensible au niveau du développement de nouveaux produits respectueux du climat et de la liaison entre la rémunération des dirigeants et les objectifs concrets de développement durable

PRINCIPALES MESURES PRISES PAR LES ENTREPRISES SUISSES
 
Utiliser des matériaux plus durables (p. ex., matériaux recyclés, produits à faible émission carbone)
 
Améliorer l'efficacité énergétique (p. ex., efficacité énergétique des bâtiments)
 
Utiliser des machines, des technologies et des équipements à haute efficacité énergétique ou respectueuses du climat
 
Former les employés aux actions nécessaires et aux impacts du changement climatique
 
Créer un poste ou une fonction en charge de la gestion des initiatives de développement durable
ACTIONS PLUS COMPLEXES DANS LEUR MISE EN OEUVRE, MAIS QUI FONT BOUGER LES CHOSES
 
Développement de nouveaux produits ou services respectueux du climat
 
Critères de développement durable dans la sélection des fournisseurs et partenaires
 
Modernisation ou relocalisation d’installations pour mieux lutter contre le changement climatique
 
Prise en compte des considérations climatiques dans le travail de lobbying et dans les dons aux partis politiques
 
Liaison entre la rémunération des dirigeants et les critères de développement durable

Actions et caractéristiques qui distinguent les leaders climatiques

L'enquête a révélé un groupe d'organisations leaders - 19 % de l'échantillon - qui ont mis en place au moins quatre des cinq actions de développement durable "en mouvement", ainsi que des organisations en retard (celles qui ont mis en œuvre une ou aucune de ces actions).

Les organisations leaders sur le climat poursuivent l'avenir avec détermination. Ils sont plus concernés, plus actifs et plus susceptibles de voir les avantages de leurs stratégies climatiques.

Des dirigeants du monde sont plus concernés

Des dirigeants du monde sont plus actifs

Les avantages d'une stratégie climatique selon les dirigeants

Je pense que les efforts actuels de mon entreprise en matière de développement durable ont/auront un impact positif sur ...

Une décennie décisive pour agir

Des actions audacieuses ayant un impact mesurable sont nécessaires pour accélérer le rythme d'intervention pendant qu'il est encore temps de limiter les dégâts.

Télécharger le rapport de durabilité de Deloitte concernant les résultats globaux en anglais Télécharger le rapport de durabilité de Deloitte concernant les résultats suisses en anglais