2016 global outsourcing survey

Points de vue

Etude mondiale 2016 sur l’externalisation

Dépêchons ! L’externalisation en route vers l’innovation

Le recours à l’externalisation s’accélère, alors même que celle-ci se réinvente radicalement pour suivre le rythme de l’évolution des technologies qui permettent la mise en œuvre de services commerciaux basés sur les résultats. La recherche de valeur commerciale grâce à l’externalisation était auparavant axée sur la réduction des coûts —et ce facteur demeure essentiel —mais les résultats de l’étude 2016 de Deloitte indiquent que celle-ci est en passe de devenir une piste dynamique pour stimuler l’innovation dans l’entreprise.

L’externalisation s’accélère

Notre étude mondiale 2016 sur l’externalisation indique que le marché des services externalisés devrait continuer son adaptation rapide pour répondre aux exigences des clients — et dans de nombreux cas pour les anticiper. Bien que l’environnement réglementaire ait changé de façon assez significative pour certains secteurs depuis notre étude de 2014, le marché de l’externalisation reste quant à lui toujours vigoureux.
Les clients exigent aujourd’hui des services innovants de la part leurs fournisseurs de services, et plus particulièrement depuis que des améliorations de l’arbitrage des coûts de main d’œuvre et des processus opérationnels ont été réalisées. Ces exigences de transformation sont facilitées par les progrès technologiques et les évolutions des processus qui en résultent. La valeur, plutôt que le coût, est le nouveau mot d’ordre, et celle-ci sera probablement mesurée par la façon dont les fournisseurs de services contribuent à rendre possible la croissance des entreprises à travers l’innovation. Notre étude donne un aperçu des facteurs clés qui vont affecter les clients et les fournisseurs de services à l’avenir.

Télécharger le rapport

Principales conclusions de l’étude

Plus d’un tiers (35 pour cent) des personnes interrogées affirment qu’elles mesurent déjà la valeur de l’innovation dans leurs fonctions externalisées. Pour répondre à l’importance croissante accordée à la création de valeur au-delà des économies de coûts, les fournisseurs de services évoluent rapidement pour devenir des centres d’innovation dans le but de créer des possibilités d’amélioration pour leurs clients.

Certaines entreprises, par exemple, se tournent vers leurs fournisseurs de services pour les aider à saisir et à intégrer les avancées du marché, telle que l’utilisation de méthodes créatives pour améliorer la qualité et l’amélioration de l’expérience utilisateur, afin de donner une impulsion à leur avantage concurrentiel qu’ils ne pourraient pas obtenir par eux-mêmes. Les organisations les plus averties utilisent leurs fournisseurs pour les aider à trouver, filtrer et gérer les nombreux produits et services de transformation inventés sur le marché pour améliorer la performance des entreprises.
Les perturbations crées par les services basés sur le cloud n’en sont qu’à leur début : nous sommes à l’aube de l’émergence d’un modèle entièrement nouveau de la prestation de services comprenant l’automatisation des processus robotiques et cognitifs, l’« Internet des objets » et la gestion informatique numérique. Ce croisement de la sous-traitance traditionnelle et de la tempête créée par l’innovation pourrait amplifier la création de valeur pour les organisations pouvant l’exploiter correctement, et contribuer à une utilisation toujours croissante de l’externalisation, alors même que celle-ci se réinvente.

Pour examiner de façon plus approfondie cette rencontre entre l’externalisation et l’innovation, et pour en apprendre davantage sur les résultats de l’étude 2016, veuillez télécharger l’infographie.

Cela vous a-t-il été utile ?