fast 500

Etude

Technology Fast 500™

En bref : Les programmes des régions EMEA, Asie-Pacifique et Amérique du Nord

Entreprises de pointe : transformer nos modèles.

Un programme mondial

Le programme Deloitte Technology Fast 500 classe les entreprises les plus performantes du secteur des Technologies, Médias et Télécommunications, des Sciences de la vie et des Technologies propres en fonction du taux de croissance de leur chiffre d’affaires sur un exercice comptable défini. Ce programme est représenté dans le monde entier avec des antennes en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), en Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) et en Asie-Pacifique (APAC). Associant à la fois l’innovation technologique, l’esprit d’entreprise et une croissance rapide, les entreprises du Technology Fast 500 sont petites ou grandes, issues du secteur public ou privé, et représentatives de tout un éventail de secteurs d’activités, notamment ceux du matériel informatique, des logiciels, des télécommunications, des semi-conducteurs, des sciences de la vie et des technologies propres. 

En bref

Les grands gagnants par région 

Dans la région Amérique du Nord, c’est MobileIron, une société de logiciels de Mountain View (Californie), enregistrant 123 678 % de croissance de son chiffre d’affaires entre les exercices 2009 et 2013, qui arrive en toute tête de peloton. Dans la zone EMEA, WEEZEVENT, une entreprise du secteur des Médias & Loisirs,  implantée en France, affiche une croissance de 43 202 % sur la même période de cinq ans. Dans la région Asie-Pacifique, le classement par chiffre d’affaires, mesuré sur la période 2011-2013, est dominé pour la première fois en treize ans, par Daum Kakao Corp (anciennement Kakao Corp), une société sud-coréenne de logiciels, affichant une croissance de 11 618 %. 

Croissance moyenne

En moyenne, les taux de croissance s’élèvent à 1 640 % en Amérique du Nord, 1 700 % dans la zone EMEA et 405 % dans la région Asie-Pacifique. 

Quels pays dominent les classements ? 

En Amérique du Nord, la Silicon Valley/la région de la baie de San Francisco abritent 108 des entreprises du classement, suivies par le Canada avec 62 sociétés, puis par la région du Grand New York avec 55 entreprises. Dans la région EMEA, 86 des 500 lauréates sont localisées en France et 67 au Royaume-Uni. La Chine compte 100 entreprises dans le palmarès Technologie Fast 500 Asie-Pacifique. Faisant figure d’exception, l’Inde égale Taïwan avec 90 entreprises et affiche une croissance de 109 % depuis 2011.  

Tendances sectorielles 

A l’instar de l’an passé, les logiciels dominent, cette année encore, le classement des catégories sectorielles : 241 entreprises les représentent en Amérique du Nord, 216 dans la zone EMEA et 146 en Asie-Pacifique. En Amérique du Nord et en Asie-Pacifique, les grands gagnants du classement sont issus du secteur des logiciels ; la région EMEA échappe à cette règle, son lauréat N°1 évoluant dans le secteur des Médias & Loisirs.

Privée ou Publique ?

60 % des entreprises nord-américaines évoluent dans le secteur privé. Près de 70 % des entreprises de la région Asie-Pacifique du classement sont privées et ce chiffre ne cesse d’augmenter au fil des ans. 

Global Tech Fast 500 2014 Report

Critères de participation

Les entreprises lauréates du Technology Fast 500 sont choisies en fonction de la progression de leur chiffre d’affaires annuel en pourcentage. En Amérique du Nord et dans la zone EMEA, les programmes mesurent la progression du chiffre d’affaires sur cinq ans, entre 2009 et 2013, tandis que la croissance du chiffre d’affaires de la région Asie-Pacifique est mesurée sur trois ans, entre 2011 et 2013.

Les entreprises doivent posséder des technologies ou propriétés intellectuelles exclusives et contribuant de manière significative aux recettes d’exploitation de l’entreprise. Par ailleurs, elles doivent être en activité depuis au moins cinq ans pour les programmes des zones Amérique du Nord et EMEA, et au moins trois ans pour celui de la région Asie-Pacifique. Enfin, les entreprises doivent avoir leur siège social dans la région dans laquelle elles concourent.

Les classements sont compilés à partir des nominations soumises directement sur le site internet du Technology Fast 500, des programmes Technology Fast 50, et des recherches menées par Deloitte dans les bases de données des sociétés cotées. 

Géographie des programmes

En Amérique du Nord, le programme inclut deux pays – les Etats-Unis et le Canada. Le Fast 500 EMEA concerne 16 pays parmi lesquels : le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, la France, la Turquie, la Suède et la Norvège. Le programme de la région Asie-Pacifique englobe quant à lui les neuf pays suivants : l’Australie, la Chine (dont Hong Kong), l’Inde, le Japon, la Corée du Sud, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, Singapour et Taïwan.

Did you find this useful?