Baromètre de l’appétence au risque

Etude

Baromètre de l’appétence au risque

Etat des lieux du secteur financier tunisien

Dans le sillage de la crise financière mondiale, le Conseil de stabilité financière (FSB) a posé les principes d’un cadre d’appétence au risque permettant de mieux anticiper et ainsi gérer les risques auxquels les établissements financiers sont exposés.

Cette première édition de notre Baromètre de l’appétence au risque tente de dresser un état des lieux des pratiques de gestion des risques des établissements financiers en Tunisie. A cette fin, un panel de 18 établissements financiers tunisiens a été sondé, dans les secteurs de la banque, des assurances et du leasing. Notre questionnaire a porté sur les étapes clés de la mise en œuvre d’une stratégie d’appétence au risque.

Chiffres clés de l'étude :

  • Formuler des règles d’appétence au risque est considérée comme un levier d’amélioration de la prise de décision stratégique pour 83 % des entreprises interrogées.
  • 50 % des répondants estiment que le niveau d’appétence au risque n’est pas clairement défini, compris ou partagé au sein de leur organisation.
  • 90 % des banques déclarent avoir mis en place une cartographie des risques contre 60 % des assurances et 50 % des sociétés de leasing.
  • 100 % des assurances n’ont pas mis en place de fonction risque ni de Comité risque.