Services Financiers

Avec un taux de croissance annuel de 5%, un besoin considérable d’infrastructures et l'adhésion progressive aux meilleures pratiques internationales le secteur financier africain jouera un rôle central dans l’accompagnement du développement du continent.