Etude

Etude sur l’industrie horlogère suisse 2016

Contre vents et marées

Cette 5e édition de notre étude sur l’industrie horlogère suisse présente une analyse basée sur un sondage auprès de plus de 50 dirigeants de l’industrie horlogère et auprès de 3 000 consommateurs en Chine, en Italie, en Allemagne, au Japon, en Suisse et aux États-Unis.

Depuis 2015, l’industrie horlogère suisse traverse une période difficile. Le premier semestre 2016 a vu les exportations de montres chuter pour atteindre leur plus bas niveau depuis 2011.
Selon la grande majorité des cadres supérieurs du secteur horloger interrogés, la tendance à la baisse enregistrée par le secteur horloger suisse devrait se confirmer au cours des douze prochains mois.

 

Parallèlement, des points positifs viennent éclaircir le tableau :

  • Le positionnement unique de l’industrie dans le segment du Luxe
  • La forte image de marque de la plupart des acteurs suisses du secteur
  • L’attractivité du label « Swiss Made », ainsi que de nouveaux marchés, offrant de nouvelles opportunités aux sociétés horlogères suisses, telles que les smartwatches ou l’impression 3D

L’édition de cette année couvre également les thèmes suivants :

  • Un aperçu de l’industrie horlogère suisse
  • Les perspectives du secteur et la demande
  • Les défis et les risques auxquels l’industrie horlogère suisse doit faire face
  • Les stratégies opérationnelles privilégiées

Etude Deloitte 2016 sur l’industrie horlogère suisse

Contre vents et marées