global-power-luxury-goods-2017

Etude

Global Powers of Luxury Goods 2017

The new luxury consumer 

En 2015, les 100 plus grandes entreprises mondiales du luxe ont généré un chiffre d’affaires de 212 milliards de dollars. Sur les marchés émergents, la consommation en produits de luxe s’avère être bien plus dynamique que sur les marchés plus matures. Malgré tout, la France conserve sa place de leader parmi les pays les plus performants.

La quatrième édition de l’étude annuelle mondiale Global Powers of Luxury Goods présente un classement des 100 plus grandes entreprises de produits de luxe à l'échelle mondiale. Etabli à partir des chiffres d’affaire consolidés des produits de luxe au cours de l’exercice 2015, ce classement est enrichi d’une analyse des principales tendances du marché et propose un panorama économique global.

Parmi les principaux enseignements de l’étude : 

  • Forte croissance des ventes de produits de luxe. La croissance des ventes des 100 plus grandes entreprises mondiales de produits de luxe est de 6,8% en 2015, en augmentation de 3 points par rapport à 2014 (3,6%). La diminution de la plupart des devises par rapport au dollar américain a profité à de nombreuses sociétés multinationales basées en dehors des Etats-Unis. Ces entreprises ont ainsi connu des effets de change favorables, entraînant une hausse de leurs ventes. Dans le Top 100, seules six entreprises, dont 3 bijoutiers, ont enregistré une baisse à deux chiffres de leurs ventes.
  • Le futur du luxe sera digital. Plus de 37% des consommateurs estiment que les produits de luxe et la technologie seront désormais encore plus étroitement liés. Le développement des canaux digitaux entraîne une demande de produits personnalisés à grande échelle et de haute qualité.
  • La France, toujours championne des ventes de produits de luxe. Le chiffre d’affaires moyen des entreprises françaises est de 5,1 milliards de dollars. De plus, le taux de croissance des ventes de produits de luxe par les sociétés françaises a plus que doublé, passant de 6,7% en 2014 à 14,9% en 2015. Cela s'explique en partie par des effets de change favorables, particulièrement pour les trois plus grandes multinationales : LVMH, Kering et L'Oréal Luxe.
  • L’Italie est une fois encore le premier pays du classement en termes de nombre d’entreprises. Avec 26 entreprises figurant au Top 100, l’Italie possède plus de deux fois plus d’entreprises que la France. Cependant, le chiffre d’affaire des entreprises italiennes, en majorité des entreprises familiales, est de seulement 1,3 milliard de dollars.
  • Les entreprises les plus rentables sont les entreprises présentes sur plusieurs segments de biens de luxe. Les sacs et les accessoires continuent d'être les biens de luxe ayant une croissance la plus rapide (13,4%).
     

Global Powers of Luxury Goods 2017

The new luxury consumer