Point de vue

Le rôle du Président du Conseil d’administration dans la transition climatique

Chargement de la page...

Le rôle du Président du Conseil d’administration dans la transition climatique

Certains Conseils d’administration se heurtent à des vents contraires, tandis que d’autres défendent vigoureusement l’agenda climatique. Comment les Conseils d’administration peuvent-ils contribuer à créer une dynamique pour relever de front le défi du développement durable ?

Lire la suite

Les Conseils d’administration sont aujourd’hui confrontés à un monde très volatile, entre les impacts du changement climatique, l’incertitude géopolitique et les technologies émergentes comme l’intelligence artificielle générative. Ils sont plus que jamais mis au défi de trouver un équilibre délicat entre relever les défis immédiats et assurer le succès à long terme de leur organisation. La nature multiforme des défis liés au climat exige une attention constante de la part du conseil d’administration, et notamment du président du conseil, jouant un rôle essentiel en tant que leader du conseil d’administration, partenaire stratégique de la direction et ambassadeur pour l’organisation. 

Tout le CAC40 a intégré l’idée que l’ESG n’est pas en contradiction avec le business et qu’il ne s’agit pas d’un vernis. Dans la plupart des entreprises, il s’agit d’un relais et d’un vecteur de croissance

Estime l’un des Présidents de Conseil d’administration interrogés dans le cadre de cette étude

De nombreux présidents recherchent des stratégies tangibles et des pratiques exemplaires pour soutenir les initiatives en matière de développement durable afin de lier efficacement les actions climatiques aux résultats des entreprises. 

Cet article 2024 sur le « Président du futur », présenté par le Deloitte Global Boardroom Program, est basé sur des entretiens avec plus de 200 présidents de conseils d'administration du monde entier, qui ont généreusement partagé leurs idées, leurs espoirs et leurs points de vue sur les défis auxquels ils sont confrontés. Notre objectif est que cet article fournisse aux présidents une perspective élargie sur la manière dont leurs homologues s’adaptent au programme sur le changement climatique, aux intérêts des parties prenantes et à la surveillance de la direction. 

Puisque le changement climatique est un défi auquel nous sommes tous confrontés, individuellement et collectivement, il n’y a aucune raison de le relever seul.

Les présidents, les conseils d’administration et les dirigeants doivent développer et entretenir des relations stratégiques pour aider leurs organisations – et le monde – à avancer avec courage et dynamisme. Il est nécessaire de s'engager dans l'ensemble de l'écosystème, y compris les organisations de presque tous les secteurs, les fournisseurs, les gouvernements, les régulateurs, les organisations non gouvernementales, les innovateurs sociaux, les employés et les investisseurs, pour conduire des actions audacieuses qui auront un effet positif sur la planète. 

 À l’heure actuelle, les présidents et leurs conseils d’administration sont confrontés à l’impératif de maintenir et de renforcer leur attention sur le défi climatique et d’agir maintenant pour que l’action fasse partie des domaines d’intervention stratégiques et opérationnels clés des conseils d’administration et soit envisagée à court et à long terme – et pas seulement comme un exercice de conformité. 

Il est impératif que les Conseils d’administration, ainsi que ceux de la direction, maintiennent leur objectif de contribuer à protéger les organisations contre les risques et à générer de la valeur, tout en gérant les attentes des parties prenantes. 

Il est crucial de retrouver un bon équilibre fondé sur du pragmatisme en rappelant que les questions de développement durable sont des impératifs de long terme – alors que certains mouvements sont parfois dictés par une vision court termiste, et qu’il convient de piloter de façon harmonieuse à la fois les sujets d’environnement, les sujets sociaux et ceux de gouvernance en intégrant la prise en compte de toutes les parties prenantes.

Témoigne un des Présidents interrogés.

Les Conseils d’administration et leurs présidents doivent équilibrer les ambitions à long terme de croissance et de prospérité durables avec les attentes de performance à court terme. Il ne s’agit pas d’un équilibre facile, mais c’est un défi que les présidents du futur vont devoir relever.
Vous souhaitez aller plus loin ? S’abonner à la newsletter Nous contacter
×

Inscrivez-vous à notre newsletter « Deloitte Explore » pour recevoir les derniers points de vue et décryptages de nos experts sur les grands enjeux de transformations des organisations.

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés ainsi qu’au règlement européen sur la protection des données personnelles 2016/679 (RGPD), vous pouvez exercer votre droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité de vos données et définir le sort de vos données personnelles après votre décès en vous adressant au service Marketing de Deloitte SAS : rgpd@deloitte.fr

Merci pour votre inscription à la newsletter « Deloitte Explore » !
Vous allez bientôt recevoir un email de confirmation d’enregistrement de votre demande.

Une erreur s'est produite, veuillez réessayer.