barometre-opinion-directeurs-financiers-10e-edition

Etude

10e baromètre d'opinion des directeurs financiers

CFO Survey France 

Bonne nouvelle : un optimisme confirmé et largement partagé anime les CFO français (78%). Il succède à l’optimisme certes croissant, mais encore modéré, qui était apparu lors de la précédente édition du CFO Survey du mois de juin 2017 (37% des CFO).

Principales conclusions

  • L’optimisme s’installe en profondeur et se diffuse en France. Plus nettement que dans le reste de l’Europe, les entreprises françaises se placent dans une perspective de croissance à 2%.
  • L’investissement continue son avancée, avec un rattrapage en cours dans les PME. L’emploi devrait suivre. Les CFO français sont plus enclins à investir dans les 12 prochains mois que leurs homologues européens.
  • L’inquiétude sur l’état du monde (pays émergents et matières premières) diminue, notamment sur l’Europe et la zone euro. Un souci demeure sur l’appréciation éventuelle de l’euro.
  • La montée des taux longs est la prévision largement majoritaire… mais en cas de hausse, les comportements ne changeront pas.
  • L’impôt sur les sociétés et les ordonnances sont considérés comme les réformes prioritaires pour les CFO. Après les questions fiscales, les simplifications administratives attendues mobilisent l’attention.
  • Le crédit reste normalement accessible. Les CFO entendent profiter de ces conditions de financement bancaire pour s’éloigner d’une croissance surtout organique.
  • Les FUSACQ devraient se poursuivre. Les entreprises continuent à investir dans les opérations de M&A pour doper leur croissance, trouver des synergies et poursuivre leur transformation.

10e baromètre d'opinion des directeurs financiers

CFO Survey France