9e-barometre-dopinion-directeurs-financiers

Etude

9e baromètre d'opinion des directeurs financiers

CFO Survey France

Comme dans la précédente édition du baromètre de l’humeur des directeurs financiers, l’optimisme est à nouveau de mise sur le premier trimestre 2017 en France. Neutres face à la conjoncture il y a un an, les répondants sont désormais 37% à se dire optimistes voire très optimistes quant à la situation actuelle.

Parmi les principales conclusions de l’étude :

  • Un optimisme renforcé, en France et en Europe. Les directeurs financiers français sont plus optimistes (37%) qu’il y a six mois (23%). Même état d’esprit positif en Europe, où 38% des directeurs financiers déclarent être optimistes voire très optimistes.
  • Cela s’illustre par une hausse du chiffre d’affaires attendu : 68% des répondants français (57% en Q3 2016) et 69% des répondants européens s’attendent à ce que leur chiffre d’affaires augmente au cours des douze prochains mois.
  • Une hausse des perspectives d’investissement sur l’année à venir : les directeurs financiers français sont 50% à qualifier les perspectives d’investissement de croissantes ou fortement croissantes sur les douze prochains mois (versus 36% en Q3 2016).
  • Un optimisme qui se concrétise également dans les perspectives d’embauche : 34% des directeurs financiers considèrent qu’il est probable que leur entreprise augmente l’effectif employé au cours de l’année à venir.
  • Mais des incertitudes concernant l'Union Européenne : 33% des directeurs financiers considèrent qu'il est probable qu'un autre pays quitte l'Union Européenne dans les cinq années à venir. L'adhésion à une intégration européenne est plus forte en Grèce, en Espagne et au Portugal, tandis que l'Europe à plusieurs vitesses est plébiscitée par les directeurs financiers allemands, belges, suisses, hollandais et autrichiens.

 

9e baromètre d'opinion des directeurs financiers

CFO Survey France