Etude

Fonction consolidation

A la recherche des frontières de demain

L’étude, réalisée auprès de 74 directeurs de consolidation de groupes français, dresse le portrait de cette fonction. Le directeur de la consolidation est l'acteur principal de la consolidation comptable : il rassemble les comptes de différentes filiales d’un même groupe, pour publication mais aussi pour les besoins internes. Cette enquête analyse leur profil, leur champ de responsabilité, les équipes qui les entourent, leurs rémunérations et leurs perspectives d’évolution.

Voici les principales observations :

  • La plupart des directeurs de la consolidation sont issus d’une école de commerce (49 %). Ceux exerçant de telles responsabilités dans les grands groupes se distinguent par une certaine séniorité : 40 % ont plus de 15 ans d’expérience en consolidation.
  • 93 % des directeurs de la consolidation se disent satisfaits de leur poste actuel et mettent en avant l’aspect passionnant de leur mission.
  • La rémunération annuelle est très variable selon la taille des groupes, de 85 K en moyenne pour les groupe avec un chiffre d’affaires inférieurs à 5 Mds € contre 139 K en moyenne pour les groupes au chiffre d’affaires supérieur à 5 Mds €. 
  • Dans la constitution de leurs équipes, les directeurs consolidation font face à la rareté des ressources. Ils sont près de 70 % à juger le recrutement difficile. Leur première difficulté : attirer les talents.
  • 45 % des directeurs de la consolidation estiment qu’ils exercent une fonction dont il est difficile de sortir et 51 % pensent qu’elle peut constituer un tremplin vers des postes de direction dans la finance.