impact-economique-coupe-du-monde-rugby-2023

Expertise

Candidature de la France à la Coupe du Monde de Rugby 2023

Etude d’impact économique

Le 15 novembre 2017, World Rugby sélectionnera le pays qui accueillera l’édition 2023 de la Coupe du Monde de Rugby. La France est en compétition avec l’Afrique du Sud et l’Irlande. Quel serait l’impact potentiel de l’organisation d’un tel événement sur notre économie ?

Parmi les principales conclusions de l’étude :

  • L’édition 2023 de la Coupe du Monde de Rugby en France pourrait attirer jusqu’à 450 000 visiteurs étrangers.
  • L’organisateur table sur un taux de remplissage des stades de 94% pour un total de plus de 2,3 millions de billets vendus.
  • Les dépenses touristiques et d’organisation représenteront un impact direct total évalué entre 0,9 et 1,1 milliards d’euros.
  • A cet impact viendront s’ajouter des retombées économiques indirectes (impliquant les sous-traitants et fournisseurs) et induites (issues de la consommation des ménages générée par les revenus liés à l’événement). L’organisation de la Coupe du Monde de Rugby 2023 en France générera ainsi un impact global de l’ordre de 1,9 à 2,4 milliards d’euros.
  • Les dépenses des visiteurs et participants se répartiront entre l’hébergement (37%), la restauration (22%), les transports (21%) et les activités touristiques et de loisir (9%).
  • L’événement devrait permettre de créer ou conserver entre 13 000 et 17 000 emplois.

Candidature de la France à la Coupe du Monde de Rugby 2023

Etude d'impact économique