Etude

European Powers of Construction 2015

La treizième édition de notre étude annuelle EPoC fait le point sur le marché de la construction en Europe et analyse la performance des principaux groupes cotés du secteur sur la base des comptes de 2015. Chiffre d’affaires, capitalisation boursière, internationalisation, diversification ou encore endettement comptent parmi les données étudiées. L’industrie de la construction en Europe est sortie de la récession en 2014 et connaît depuis une croissance modérée. Selon les prévisions de la commission européenne, cette tendance devrait se poursuivre dans les années à venir.

Parmi les principaux résultats de l’étude :

  • En 2015, le volume des ventes des acteurs de notre classement et leur indice boursier ont augmenté respectivement de 5% et de 21%.
  • L’internationalisation et la diversification continuent de jouer un rôle important dans la stratégie des grands acteurs de la construction : 52% des ventes totales sont des ventes à l’international (hausse de 9% par rapport à 2010) et 24% d’entre elles sont des ventes liées à des activités autres que la construction (baisse de 5% par rapport à 2010).
  • Comme les années précédentes, Vinci, ACS et Bouygues sont en tête du classement EPoC en matière de volume des ventes.
  • La France domine toujours le top 50 en termes de ventes et de capitalisation boursière avec trois compagnies dans le top 5.
  • Les investissements dans le marché de la construction en Europe s’élèvent à 1 434 milliards d’euros, soit 5% de plus qu’en 2014. Une croissance de 2,4% est attendue en 2016 et de 3,1% en 2017. Depuis 2013, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni représentent les pays où le marché de la construction est le plus important d'Europe avec 72% des investissements totaux dans l’Union Européenne en 2015.