La croissance des revenus de l’industrie aéronautique commerciale faiblit malgré des carnets de commandes records

Expertise

La croissance des revenus de l’industrie aéronautique commerciale faiblit malgré des carnets de commandes records

Etude mondiale sur la performance financière de l’industrie aéronautique et défense

Neuilly-sur-Seine, le 10 juin 2015

A quelques jours du salon international du Bourget, Deloitte publie la performance financière des 100 plus gros acteurs de l’industrie aéronautique et défense au niveau mondial. Cette étude met en lumière le ralentissement de l’industrie aéronautique et défense mondiale. En 2014, le chiffre d’affaires du secteur a augmenté d’environ 12,7 milliards de dollars soit une croissance de 1,9 %. Et si les revenus du segment commercial ont progressé de 8,2 % en 2014 (23,7 milliards), l’industrie mondiale continue de subir le déclin du secteur de la défense.

L’aéronautique commerciale affiche des scores remarquables en 2014 : de nouveaux records de ventes totalisant 2 888 commandes d’avions et portant le chiffre d’affaires à 314,9 milliards de dollars.


Les livraisons ont également augmenté de 6,1 % avec 1 352 appareils livrés sur l’année, et les carnets de commandes connaissent une croissance inégalée, atteignant le plus haut niveau de commandes enregistrées, soit 12 175 avions. La hausse de la demande de voyage aérien, particulièrement au Moyen Orient, en Inde, et en Chine, ainsi que le remplacement accéléré des appareils obsolètes par des modèles moins consommateurs en carburant, font partie des éléments moteurs de la croissance des ventes d’avions.

 

Le scénario n’est pas aussi brillant du côté de l’aéronautique de défense qui affiche une baisse de 2,2 % du chiffre d’affaires. Selon Tom Captain, Responsable mondial du secteur Aéronautique et Défense chez Deloitte, « le secteur est tiré par l’industrie de la défense des Etats-Unis, hors celle-ci comptabilise près de 168 000 suppressions d’emplois depuis 2010 et une perte de revenus de 11,5 milliards de dollars sur la même période. »

 

D’un point de vue régional, les compagnies américaines continuent de générer la plus grande part des revenus du secteur global (60%), avec un chiffre d’affaires de 408.5 milliards de dollars en 2014. Cette suprématie sera vraisemblablement défiée par la compétitivité grandissante et les innovations produits de certains acteurs européens et asiatiques.

 

Selon Deloitte, les perspectives du secteur pour 2015, sont toujours solides, avec une augmentation des revenus estimée à 1,5 % pour l’ensemble de l’industrie. Un ralentissement néanmoins au regard des 1,9 % de croissance atteints en 2014. Pour le secteur purement commercial, si la production a augmenté de 6,1 % en 2014, Deloitte s’attend à une baisse de 3 % de la croissance en 2015.

« Sur le marché mondial de l’aéronautique et de la défense en 2014, les principaux acteurs en Europe comptabilisent 222,8 milliards de dollars contre 408,5 milliards de dollars aux Etats Unis. L’Europe reste un acteur important, représentant environ 33 % du chiffre d’affaires du marché mondial. », souligne Pascal Pincemin, Membre du comité exécutif responsable du secteur Aéronautique et Défense chez Deloitte France.

Contacts

Priscille Holler - Relations Presse Deloitte - + 33 (0)1 55 61 48 65

Laura Sergeant - Agence Rumeur Publique - + 33 (0)1 55 74 52 35

Méthodologie

Deloitte a étudié les performances financières des 100 principaux acteurs du secteur A&D mondial. Parmi les indicateurs financiers analysés figurent, entre autres, le chiffre d’affaires, le résultat opérationnel, la marge opérationnelle de ces entreprises.

A propos de Deloitte

Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee »), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about. En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés.

Deloitte fournit des services professionnels dans les domaines de l’audit, de la fiscalité, du consulting et du financial advisory à ses clients des secteurs public et privé, quel que soit leur domaine d’activité. Fort d’un réseau de firmes membres dans plus de 150 pays, Deloitte allie des compétences de niveau international à un service de grande qualité afin d’aider ses clients à répondre à leurs enjeux les plus complexes. Nos 210 000 professionnels sont animés par un même objectif, faire de Deloitte la référence en matière d’excellence de service. En France, Deloitte mobilise un ensemble de compétences diversifiées pour répondre aux enjeux de ses clients, de toutes tailles et de tous secteurs – des grandes entreprises multinationales aux microentreprises locales, en passant par les entreprises moyennes. Fort de l’expertise de ses 9 000 collaborateurs et associés, Deloitte en France est un acteur de référence en audit et risk services, consulting, financial advisory, juridique & fiscal et expertise comptable, dans le cadre d’une offre pluridisciplinaire et de principes d’action en phase avec les exigences de notre environnement.

© 2015 Deloitte SAS