Communiqué de presse

Comment rendre l’assurance plus attractive ?

Etude Deloitte Talent in Insurance : « Putting the nectar in the sector »

Neuilly-sur-Seine, mardi 9 février 2016

Deloitte publie les conclusions de sa deuxième étude dédiée aux talents dans l’assurance. Sur la base d’une enquête menée auprès de 211 000 étudiants en école de commerce dans 30 pays, Deloitte analyse leurs aspirations, leurs objectifs et motivations professionnelles. L’étude met en évidence un décalage entre la perception des jeunes diplômés et les compétences dont les assureurs auront besoin pour affronter les bouleversements du secteur.

Au 18ème rang dans le classement de popularité par secteur d’activité sur un total de 30, le secteur de l’assurance manque toujours d’attractivité.


« L’impopularité du secteur parmi les étudiants ne s’est pas améliorée depuis le début de la crise financière. Dans un contexte où l'innovation, les Fintechs et les nouveaux entrants bouleversent le marché, le recrutement des talents est plus que jamais un enjeu majeur. Si l'assurance reste encore un choix de carrière secondaire pour beaucoup d'étudiants, les assureurs ont de nombreux atouts à faire valoir : c'est un appel à l'action pour attirer un nouveau type de jeunes diplômés et renouveler l'image de l'industrie.» commente Michel de la Bellière, Associé Industrie Financière responsable Assurance chez Deloitte.

Une vision conservatrice de l’assurance

L’assurance pâtit d’une faible popularité et d’une image conservatrice auprès des étudiants. Ceux qui souhaitent y faire carrière sont motivés par les perspectives de rémunération attractive, la stabilité de l’emploi et le prestige de l’établissement. A contrario, leur appétence à l’innovation et la créativité est particulièrement faible. Les acteurs de l’assurance restent perçus comme faiblement tournés vers l’innovation et offrant un environnement de travail peu attrayant. Les étudiants estiment que le secteur est moins enclin à offrir des programmes de développement des talents, de formation et de perspectives à l’international avec des acteurs majoritairement perçus comme essentiellement domestiques.


« Le secteur de l’assurance a largement entamé sa mutation digitale. Il doit se doter de talents capables de porter cette ambition en offrant flexibilité, équilibre vie privée/vie professionnelle, en mettant l'accent sur la formation et le développement des collaborateurs. La compétition pour l'attraction et la fidélisation des talents n'est plus seulement cantonnée à l'industrie financière mais voit arriver de nouveaux acteurs avec un important capital attractif. Nul doute que le secteur bancaire saura relever ce challenge à l'ère du digital.» Michel de la Bellière, Associé Industrie Financière responsable Assurance chez Deloitte.

Contacts

Priscille Holler - Relations Presse Deloitte - + 33 (0)1 58 37 93 76
Hugues Morette - Agence Rumeur Publique - + 33 (0)1 55 74 52 19

A propos de Deloitte

Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee »), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about. En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés.
© 2016 Deloitte SAS