Communiqué de presse

La Supply Chain 2016 : un nouveau visage, une performance bouleversée par le numérique

Les grandes tendances Supply Chain 2016

Neuilly-sur-Seine, mardi 26 janvier 2016

Deloitte publie la seconde édition de son enquête mondiale dédiée aux tendances des Supply Chains. 400 entreprises internationales aux chiffres d’affaires annuels de plus de 500 millions de dollars US, issues d’industries différentes, ont été interrogées sur la performance de leur Supply Chain.

  • L’entreprise a cinq fois plus de chances d’être performante financièrement si sa Supply Chain est elle-même performante
  • Les entreprises font état d’un environnement marché plus tendu avec des défis majeurs à relever :
    - une pression accrue sur les prix (51%),
    - la demande de délais de réponses plus rapides (50%),
    - les exigences des attentes clients en hausse liées aux personnalisations des demandes (49%)

 

Deloitte identifie ainsi 4 tendances qui dessinent le nouveau visage de la Supply Chain en 2016 et son rôle dans la performance de l’entreprise.

1. « Value web » : le nouveau visage de la Supply Chain

A l’heure de la transformation numérique, les Supply Chains classiques se transforment en réseaux complexes, dynamiques et connectés appelés « value webs ». Les value webs sont caractérisées par des relations complexes, connectées et indépendantes où la maîtrise des flux de connaissance, de la formation et de la collaboration devient aussi importante que la maîtrise des flux de produits, de contrôles et de la coordination. Ils engendrent trois principales conséquences : des connexions avec des acteurs plus nombreux et de plus petite taille, plus d’agilité et de flexibilité, mais aussi la génération de risques supplémentaires. « A la différence des Supply Chains linéaires, la création de valeur repose sur les échanges d’informations », indique Magali Testard, Associée Conseil Achats et Supply Chain chez Deloitte.

2. L’adoption des nouvelles technologies, la clé du succès

Les impressions 3D, les drones et les véhicules autonomes sont les technologies émergentes qui vont apporter les plus grands changements dans les Supply Chains de demain, parmi les 8 technologies étudiées. Il apparaît que l’adoption d’outils d’optimisation des stocks et des flux et ceux liés aux analyses prédictives sont nécessaires pour être performants mais restent insuffisants. L’adoption de technologies mobiles et embarquées ou de l’impression 3D varie de 25% entre les Supply Chains Leaders et les Supply Chains Suiveurs.

 

7 millions de dollars US seront investis dans les nouvelles technologies en Supply Chain d’ici deux ans par les entreprises interrogées*. Pour être un leader en Supply Chain, une stratégie agressive d’investissement dans les nouvelles technologies doit être mise en place. Même si 35% des entreprises interrogées déclarent investir dans les nouvelles technologies en avance par rapport à la concurrence, deux freins à l’adaptation sont identifiés : l’absence de visibilité (36%) et le manque de talents adaptés à l’utilisation des nouvelles technologies (31%).
*The 2015 MHI Annual Industry Report

3. L’Internet des Objets, générateur de données et de croissance

Le développement des objets connectés dans les Supply Chains a modifié profondément le cercle de valeur de l’information en démultipliant les données. Ces données propres à l’entreprise sont communiquées, compilées et analysées et servent à anticiper les risques, clé de performance des Supply Chains, et à agir de manière plus innovante et efficace. Les Supply Chains deviennent des générateurs de revenus nouveaux.

 

Tous les secteurs sont touchés par ce phénomène. Dans le secteur automobile, l’utilisation de capteurs de mesures du taux d’humidité dans les ateliers de peinture des carrosseries de voiture a permis d’améliorer le ROI de 166% en 5 ans. D’autres exemples existent dans l’électroménager, l’aéronautique, la logistique ou le transport et le domaine ferroviaire.

4. Un nouveau modèle de gestion des talents

Les besoins des professionnels de la Supply Chain évoluent, entraînant ainsi un changement de priorités sur les compétences à développer et à maîtriser. Identifier les compétences appropriées à développer s’avère essentiel pour rester ou devenir un leader, et les entreprises estiment que la réflexion stratégique et la résolution de problèmes (74%), la collaboration avec les partenaires (68%) et la maîtrise des nouvelles technologies (67%) sont les compétences sur lesquelles il convient d’investir dès aujourd’hui.

 

Les « value webs » et les nouvelles technologies ont créé de nouvelles exigences et compétences au sein des équipes des Supply Chains. 87% des Supply Chains Leaders ont confiance dans leur niveau actuel de compétences et seulement 77% dans le futur. La mutation opérée dans le secteur entraîne une totale refonte des modèles de Supply Chains. Aller vers plus de transparence et de collaboration dans les échanges et une guerre des talents où ces derniers choisiront les entreprises les plus connectées sont une réelle nécessité.

 

« Pour devenir le leader dans la Supply Chain de demain, Il faudra prévoir une stratégie d’innovation en amont d’une stratégie d’investissement, s’aligner avec les besoins des clients dans une vision prospective à 5 ans, renforcer les collaborations via les nouvelles technologies et investir dans le recrutement et la formation », conclut Magali Testard, Associée Conseil Achats et Supply Chain chez Deloitte.

Contacts

Priscille Holler - Relations Presse Deloitte - + 33 (0)1 58 37 93 76

Hugues Morette - Agence Rumeur Publique - + 33 (0)1 55 74 52 22

A propos de Deloitte

Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee »), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about. En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés.
© 2016 Deloitte SAS