supply-chain-2017-un-visage-toujours-plus-digital

Communiqué de presse

Supply Chain 2017 : un visage toujours plus digital 

Etude Deloitte « Next-Generation Supply Chains: Digital, On-Demand and Always-On »

Neuilly-sur-Seine, lundi 18 septembre 2017

Deloitte publie la dernière édition de son rapport annuel réalisé avec le MHI (Material Handling Institute) consacré à la Supply Chain et à ses conséquences économiques et technologiques. L’étude présente la prochaine génération d’outils et de solutions mis à disposition des professionnels qui permettra de répondre à trois exigences clés : l’efficacité, l’agilité et la flexibilité. Ainsi, dans un futur proche, la Supply Chain généralisera l’offre de services accessibles en continu, taillés sur mesure et digitalisés.

  • 80% des répondants considèrent que la Supply Chain digitale se généralisera d’ici 5 ans
  • La robotisation (61%) et l’analyse prédictive (57%) sont les technologies ayant le plus de chance de bouleverser le marché ou créer un avantage compétitif
  • Les véhicules sans chauffeur et les drones sont les outils qui connaîtront le taux de croissance cumulée sur 5 ans le plus fort (40%), juste devant l’analyse prédictive (37%)
  • Les défis les plus importants à relever sont : l’embauche et la fidélisation d’une main d’œuvre qualifiée (63%), des temps de réponse client toujours plus brefs (55%) et des coûts de livraison tirés vers le bas (53%)
  • La cybersécurité constitue le frein le plus important à l’adoption de l’Internet des Objets (56%), et ce devant le manque de compétences (45%)
  • Plus de la moitié des entreprises interrogées envisagent d’investir 1 million de dollars ou plus dans les nouvelles technologies au cours des deux prochaines années

Contacts 

Priscille Holler
Relations Presse Deloitte
01 58 37 93 76

Claire du Boislouveau
Agence Rumeur Publique
01 55 74 52 34

Vers une Supply Chain toujours plus digitalisée

Plus de données ont été produites ces deux dernières années que sur toute l’histoire de l’humanité jusqu’en 2015. Chaque maillon de la Supply Chain produit et compte désormais de la donnée. D’après ce rapport, la Supply Chain de demain en tirera de nouveaux processus et modes de fonctionnement en faveur de la compétitivité des entreprises.

Pour 92% des répondants à cette étude, au moins l’une des innovations suivantes constituera un avantage compétitif voire une disruption d’ici dix ans : robotique et automatisation (61%), analyse prédictive (57%), Internet des Objets (55%), véhicules sans chauffeur et drones (54%), capteurs et identification automatique (53%).

« Alors que le phénomène n’était encore que frémissant en 2016, nous constatons cette année la réelle émergence de la question digitale : les entreprises n’en sont plus à se demander s’il est intéressant de se lancer dans le digital mais comment et à quel moment il faut se lancer dans ce secteur », résume Magali Testard, Associée responsable Conseil Achats & Supply Chain chez Deloitte.

Cependant, en dépit de l’émulation actuelle autour de l’usine du futur et l’Internet des Objets par exemple, les technologies concernées rencontrent de vrais freins à l’adoption dont les plus importants sont les enjeux de cybersécurité (55%), le manque de compétences (44%) et le manque de retour d’expérience justifiant les usages (44%).


L’information sur-mesure accessible en continu

Les consommateurs ont désormais un volume de données très important à leur portée, accessibles et mises à jour de façon instantanée ou presque. Cela les incite à en exiger encore davantage. Confirmations de commande, statut de la commande en question, suivi de livraison et accusé réception en temps réel, sont de parfaits exemples de ces nouveaux modes de consommation. Pour y répondre, les Supply Chains doivent être orchestrées efficacement, agir en toute transparence et fonctionner sans heurts.

« L’axe temps subit de profondes modifications et l’exigence d’instantanéité se généralise. Le tracking permet désormais d’accéder aux informations en continu, les délais de livraison sont toujours plus courts et les délais de réponse client réduits au maximum. Or la technologie est la clé de voûte de ces mutations : elle incite autant qu’elle permet tous ces changements », conclut Magali Testard.

Les résultats de cette étude confirment cette tendance : pour 55% des répondants, les clients attendent des délais de réponse plus courts et pour 53% d’entre eux, ces mêmes clients attendent des frais de livraison moins élevés. Or ces deux exigences figurent parmi les cinq défis les plus compliqués à relever pour les entreprises. La Supply Chain se transforme donc pour répondre à ces exigences cumulées de rapidité, de baisse des coûts et de personnalisation du service.

Méthodologie

Le MHI Annual Industry Report 2017 est la 4ème étude annuelle portant sur les technologies et innovations disruptives qui transforment les supply chains dans le monde. Les résultats s’appuient sur un sondage qui a été mené fin 2016 auprès de 1 141 professionnels de la supply chain travaillant pour différentes typologies d’entreprises, petites ou grandes, et différents secteurs. La moitié des répondants occupe le rôle de PDG, vice-président, general manager ou responsable de département.

A propos de Deloitte

Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee »), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about. En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés.
© 2017 Deloitte SAS, Membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited