supply-chain-2018-surmonter-les-freins-a-l-innovation

Communiqué de presse

Supply Chain 2018 : surmonter les freins à l’innovation

Etude Deloitte : « Overcoming barriers to NextGen Supply Chain Innovation »

Paris La Défense, lundi 10 septembre 2018

Deloitte publie l’édition 2018 de son rapport annuel réalisé avec le MHI (Material Handing Institute), dédié aux innovations et aux technologies qui bouleversent les supply chain dans le monde. Face à ces bouleversements, l’objectif de la supply chain de la prochaine génération est de mettre au service des professionnels une offre d’outils et de services accessibles en continu, taillés sur mesure et digitalisés. En alliant flexibilité, visibilité et transparence, elle répondra au mieux à l’évolution des attentes des clients.


Les chiffres-clés de l’étude :

  • 80% des répondants estiment que la supply chain digitale deviendra un modèle généralisé d’ici à 5 ans
  • La robotisation (65%) et l’analyse prédictive (62%) constituent les technologies ayant le plus de chances de bouleverser le marché ou de créer un avantage compétitif devant l’intelligence artificielle (53%), nouvelle catégorie de l’étude
  • Le cloud et le stockage informatique ont le taux d’adoption le plus élevé (57%) devant l’analyse prédictive, l’IoT (l’Internet des objets) et la robotisation
  • Le développement de l’intelligence artificielle est freiné essentiellement par une méconnaissance de l’environnement technologique (29%), et ce devant le manque de compétences (17%) 
  • Les défis les plus importants à relever concernent la réponse à l’évolution de la demande des clients (73%) ainsi que l’embauche et la fidélisation d’une main d’œuvre qualifiée (64%)
  • Plus de la moitié des entreprises interrogées envisagent d’investir 1 million de dollars US ou plus dans les technologies au cours des 10 prochaines années

Contacts 

 

Nadia Dussol
Relations Presse Deloitte
01 55 61 54 34

Marie Vasseur
Agence Kalima
01 42 21 56 39

Parmi les principaux thèmes de l’étude :
  • Le dépassement des barrières à l’adoption des innovations. 80% des répondants à cette étude considèrent que la digitalisation de la supply chain créera un avantage compétitif voire une disruption d’ici dix ans : robotique et automatisation (65%), analyse prédictive (62%), Internet des Objets (59%), intelligence artificielle (53%), véhicules sans chauffeur et drones (52%), capteurs et identification automatique (45%).
  • L’adaptation à l’évolution de la demande des clients. A mesure que la supply chain se digitalise, les clients sont à la recherche d’un accompagnement sur-mesure et de délais de réponse plus courts. La supply chain évolue pour répondre à l’exigence de rapidité, de baisse des coûts et de personnalisation du service.
  • La pénurie de compétences. Face à la révolution technologique, de nouveaux métiers apparaissent, qui nécessitent de recruter de nouveaux talents et de développer de nouvelles compétences. Le défi majeur à relever pour les prochaines années réside dans l’embauche et la fidélisation d’une main d’œuvre qualifiée (64%).
  • La hausse des investissements dans l’innovation. Plus de la moitié des entreprises interrogées envisagent d’investir 1 million de dollars ou plus dans les nouvelles technologies au cours des deux prochaines années.

Pour Magali Testard, Associée responsable conseil achats et supply chain chez Deloitte : “Dans un monde digitalisé, la supply chain de la prochaine génération devra s’adapter avec des modèles opératoires plus agiles et avec des offres plus personnalisées pour répondre à l’évolution de la demande des clients. Les entreprises doivent s’y préparer sans attendre, c’est un enjeu stratégique pour leur croissance.”

Méthodologie
Le MHI Annual Industry Report 2018 est la 5ème étude annuelle portant sur les technologies et innovations disruptives qui transforment les supply chain dans le monde. Les résultats s’appuient sur un sondage qui a été mené fin 2017 auprès de 1100 professionnels de la supply chain travaillant pour différentes typologies d’entreprises, petites ou grandes, et différents secteurs. La moitié des répondants occupent la fonction de PDG, vice-président, general manager ou responsable de département.

A propos de Deloitte
Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee »), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about. En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés.
© 2018 Deloitte SAS, Membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited