global-life-sciences-outlook-2018

Etude

Global Life Sciences Outlook 2018

Innovating life sciences in the fourth industrial revolution: embrace, build, grow

Les nouvelles technologies adoptées par les entreprises du secteur des sciences de la vie créent des opportunités et transforment la chaîne de valeur. Elles donnent également lieu à de nouveaux challenges. Cette étude fait le point sur les principales tendances qui traversent le secteur et décrit les stratégies à adopter pour prospérer au sein de ce marché en évolution.

Les principaux enseignements de l’étude

L’avenir des medtech : 

  • Les ventes mondiales de medtech devraient connaître un taux de croissance annuel de 5,1%, pour atteindre 521,9 milliards d'ici 2022.
  • Le diagnostic in vitro devrait rester le plus important segment des medtech avec des ventes annuelles de 70 milliards d'ici 2022.
  • Les dépenses globales en R&D de medtech devraient croître de 3,7%, passant d’environ 27 milliards en 2017 à 33,5 milliards d'ici 2022.


Le marché des médicaments, tous types confondus, se développe :

  • La R&D mondiale dans le secteur pharmaceutique et biotechnologique devrait augmenter de 2,4% par an jusqu'en 2022.
  • Les ventes de médicaments sur ordonnance devraient croitre de 6,5% au cours des 5 prochaines années, et celles des médicaments en vente libre devraient presque doubler sur cette même période, atteignant 209 milliard en 2022.
  • Les génériques représentent maintenant plus de 80% du volume de médicaments distribués dans le monde et ce pourcentage continuera de croître. Les ventes mondiales de ces médicaments devraient ainsi représenter 29,2% du total des ventes de produits pharmaceutiques dans le monde en 2022.
  • Les produits biologiques devraient quant à eux représenter plus du quart du marché pharmaceutique d'ici 2020.


Un contexte qui favorisera les transactions :

  • Alors que l'année 2017 a vu une nouvelle baisse de la valeur des transactions par rapport à 2016, en raison de l'incertitude économique et de la politique mondiale, l’année 2018 verra probablement une légère hausse du volume et de la valeur des transactions.
  • On attend également une augmentation des méga-transactions due au passage de la réforme fiscale aux États-Unis, aux marchés de capitaux qui restent forts, au secteur des sciences de la vie qui reste fragmenté et enfin, au progrès des négociations sur le Brexit et à la maturation de la politique en matière d'accords sortants avec la Chine qui éclaircissent l'incertitude qui pesait sur les fusions et acquisitions en 2017.

Global Life Sciences Outlook 2018

Innovating life sciences in the fourth industrial revolution: embrace, build, grow