Etude

La Fintech à la française

Une filière d’excellence à développer ensemble !

De la même manière qu’Airbnb a bouleversé le monde de l’hôtellerie et que le désormais célèbre Uber a révolutionné la mobilité urbaine, des startups sont parties à la conquête du monde de la finance : les Fintech. Quel est le potentiel de développement de ces nouveaux services financiers en France ? Qui sont les Fintech françaises, que proposent-elles et surtout quel intérêt suscitent-elles chez les Français ?

Parmi les principales observations de l’étude :

 

  • Une notoriété et une utilisation encore limitées. Ces services financiers innovants sont encore sous-utilisés par les Français, en partie parce qu’ils sont mal connus. Le service le plus utilisé ne compte encore que 9% d’utilisateurs parmi la population française.
  • Mais un réel intérêt exprimé. Les produits les plus plébiscités – assurances connectées et agrégateurs de compte – attireraient jusqu’à 45% des Français. Ces chiffres révèlent un vrai potentiel de développement pour ces services en France.
  • Les clients « digitaux » et « patrimoniaux » davantage intéressés. Les Français qui privilégient Internet dans leurs relations bancaires et ceux possédant des portefeuilles d’actifs supérieurs à 25K€ se montrent plus enclins que les autres à adopter ces nouveaux services.
  • Plusieurs freins existent encore. De nombreux obstacles au développement des Fintech en France sont identifiés, parmi lesquels le manque de notoriété, le manque de confiance envers ces nouveaux acteurs ainsi que des inquiétudes portant sur l’exploitation et la sécurité des données personnelles.
  • Le positionnement des acteurs traditionnels sur les Fintech confirme l’intérêt qu’elles représentent. Nombreuses sont les banques et les assurances qui cherchent à intégrer l’innovation et à nouer des liens avec ces nouveaux acteurs de la finance, dans une logique de « coopétition ».

Partenariat France Fintech

Deloitte et France Fintech s’associent autour d’une ambition commune : promouvoir les startups les plus innovantes de la Fintech française.

Deloitte accompagnera l’association dans 2 de ses missions : mettre en avant la Fintech française en France et à l'étranger / représenter le secteur auprès des parties prenantes.

En savoir plus

 

www.francefintech.org

 

Décryptage des innovations dans les services financiers

Découvrez en quoi elles consistent et ce qu'en perçoivent les Français

Monde connecté

Les objets connectés prennent une place croissante dans les voitures, maisons et modes de vie des consommateurs, les experts prédisant plusieurs dizaines de milliards d'objets connectés à horizon 2020. Ils constituent à la fois une véritable rupture dans le monde de l'assurance et offrent des opportunités de repenser et d'étendre le modèle d'affaires de la protection des biens et des personnes vers davantage de prévention et d'assistance.

Zoom sur l'assurance automobile connectée

Cet ensemble de dispositifs permet à l'assureur de proposer un tarif personnalisé à ses clients pour l'assurance de leur véhicule, grâce à une meilleure connaissance de leurs habitudes et caractéristiques. Cela est rendu possible via des capteurs embarqués dans la voiture et des applications: calcul de consommation et de vitesse moyenne, fréquence d'utilisation, typologie des routes fréquentées...

Il peut également s'agir de services de prévention (aide à la conduite) ou d'assistance (en cas de panne ou d'accident).

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

37%

Sont intéressés

45%

Utilisent

5%

Clients patrimoniaux

Connaissent

49%

Sont intéressés

49%

Utilisent

6%

Clients digitaux

Connaissent

43%

Sont intéressés

50%

Utilisent

8%

Zoom sur l'assurance habitation connectée

Cet ensemble de dispositifs permet à l'assureur de proposer un tarif personnalisé à ses clients pour l'assurance de leur logement, grâce à une meilleure connaissance de leurs habitudes et caractéristiques. Cela est rendu possible via des caméras, des détecteurs de fumée, d'intrusion ou de fuite, des ampoules intelligentes... Ces dispositifs permettent également de calculer précisément la consommation énergétique et d'anticiper les problèmes du quotidien.

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

38%

Sont intéressés

45%

Utilisent

5%

Clients patrimoniaux

Connaissent

42%

Sont intéressés

48%

Utilisent

4%

Clients digitaux

Connaissent

40%

Sont intéressés

51%

Utilisent

5%

Zoom sur l'assurance santé connectée

Cet ensemble de dispositifs permet à l'assureur de proposer un tarif personnalisé à ses clients, grâce à une meilleure connaissance de leurs habitudes et caractéristiques physiques et physiologiques. Cela est rendu possible via des bracelets, tensiomètres et balances corporelles connectés. Il peut également s'agir de dispositifs de prévention (suivi des signes vitaux en cas de maladie chronique) ou d'assistance (appel d'urgence en cas d'accident cardiaque).

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

34%

Sont intéressés

37%

Utilisent

4%

Clients patrimoniaux

Connaissent

40%

Sont intéressés

41%

Utilisent

8%

Clients digitaux

Connaissent

35%

Sont intéressés

41%

Utilisent

5%

Forces de désagrégation

La progression des technologies, l'évolution des attentes des clients et l'entrée de nouveaux acteurs remettent en question la chaîne de valeur des assureurs.

Les principales innovations concernent les agrégateurs et comparateurs d'assurances, l'émergence des voitures autonomes et l'entrée des acteurs technologiques : les « GAFA » dans la distribution de produits d'assurance et le développement de l'économie du partage incitant les assureurs à passer d'une logique de propriété à une logique d'usage.

Zoom sur l'assurance Peer to Peer

Nouvelle vision de l'assurance, elle regroupe :

  • L'assurance communautaire : qui permet aux clients de constituer une communauté avec leur famille et leurs proches afin de bénéficier de tarif préférentiel.
  • La couverture de franchise : qui proposent aux assurés de mutualiser les coûts de franchise en s'engageant à payer ensemble la somme restant à la charge d'un client en cas de sinistre.

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

17%

Sont intéressés

39%

Utilisent

2%

Clients patrimoniaux

Connaissent

20%

Sont intéressés

39%

Utilisent

3%

Clients digitaux

Connaissent

20%

Sont intéressés

46%

Utilisent

2%

Mode de paiement non traditionnels

De nouveaux systèmes de paiements décentralisés se développent. Parmi les plus connus, la crypto-monnaie BitCoin s'appuie sur la technologie « blockchain » : un historique décentralisé des transactions effectuées depuis le démarrage du système réparti. Les transferts sont traçables, inaltérables et les règlements sont effectués en quasi temps réel, sans risque de contrepartie.

D'autres acteurs « non financiers » se positionnent également sur les transferts d'argent (m-pesa, TransferWise).

Monde sans espèces

De nombreuses innovations ont émergé ces dernières années pour rendre les paiements plus simples, plus fluides et offrir aux clients de nouveaux services à forte valeur ajoutée (offres promotionnelles).

4 grandes innovations nous orientent vers « un monde sans espèces » : le paiement mobile (Apple Pay), la facturation intégrée (Uber), les paiements simplifiés (utilisant la géolocalisation) et les paiements à sécurité renforcée (biométrie).

Zoom sur le transfert d'argent via les réseaux sociaux

Certaines solutions de paiement permettent aujourd'hui de transférer de l'argent à des proches ou des entreprises grâce aux réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter.

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

19%

Sont intéressés

18%

Utilisent

3%

Clients patrimoniaux

Connaissent

23%

Sont intéressés

15%

Utilisent

3%

Clients digitaux

Connaissent

22%

Sont intéressés

22%

Utilisent

4%

Plateformes alternatives de prêts

Elles tirent parti des modèles « entre pairs », réduisent le coût d'intermédiation financière et offrent des services de placement et de financement à une cible clients élargie. Il s'agit d'investisseurs davantage appétents au risque et des emprunteurs ne trouvant pas nécessairement de financement via les acteurs traditionnels. Les business models de ces plateformes varient d'un acteur à l'autre, allant d'investissements directs dans un projet à des investissements dans des titres composés de plusieurs crédits accordés à des entreprises ou des particuliers.

Zoom sur le financement participatif

Proposé par certains sites, il permet de mettre directement en relation 2 parties :

  • Des investisseurs : clients particuliers souhaitant diversifier leur épargne en la plaçant sur de nouveaux supports financiers
  • Des emprunteurs : clients, particuliers ou entreprises, en recherche de financement

Le placement et l'emprunt se font directement via les sites, sans passer par une banque traditionnelle.

Où en sont les Français ?

Volonté d'investir via des plateformes alternatives dans des projets d'entreprises

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

38%

Sont intéressés

39%

Utilisent

4%

Clients patrimoniaux

Connaissent

52%

Sont intéressés

53%

Utilisent

9%

Clients digitaux

Connaissent

43%

Sont intéressés

46%

Utilisent

6%

Investissement via des plateformes alternatives dans des projets de particuliers

Population nationale

Connaissent

38%

Sont intéressés

36%

Utilisent

3%

Clients patrimoniaux

Connaissent

52%

Sont intéressés

43%

Utilisent

5%

Clients digitaux

Connaissent

43%

Sont intéressés

41%

Utilisent

4%

Emprunt via des plateformes alternatives

Population nationale

Connaissent

38%

Sont intéressés

40%

Utilisent

3%

Clients patrimoniaux

Connaissent

52%

Sont intéressés

42%

Utilisent

4%

Clients digitaux

Connaissent

43%

Sont intéressés

45%

Utilisent

5%

Evolution des préférences clients

Dans un contexte de transformation digitale et de changement générationnel, les acteurs des services financiers ont affaire à des clients avec de nouvelles attentes et de plus en plus exigeants. En réponse, de nombreuses innovations portent sur des solutions orientées clients, personnalisées et cohérentes entre les canaux. Elles tirent parti de la pleine puissance des outils digitaux et s'inscrivent dans une logique « open source ». Le développement de banques en ligne, l'évolution des services proposés sur « smartphone » et les réflexions autour de plateformes de services bancaires s'inscrivent dans cette veine.

Zoom sur l'agrégation des comptes

Cette solution technologique, accessible depuis PC, tablette et smartphone, permet aux clients de disposer automatiquement d'une vision consolidée et en temps réel, de ses comptes, mêmes s'ils sont détenus par des établissements différents. Les clients ont la possibilité de paramétrer des notifications afin d'être informés du solde de leurs comptes et des dernières opérations réalisées et de visualiser la répartition et l'évolution de leurs dépenses, via un classement automatique par catégories.

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

28%

Sont intéressés

45%

Utilisent

9%

Clients patrimoniaux

Connaissent

34%

Sont intéressés

46%

Utilisent

11%

Clients digitaux

Connaissent

35%

Sont intéressés

51%

Utilisent

15%

Zoom sur la planification financière

Cet outil de visualisation et de conseil permet aux clients, via une interface dynamique accessible depuis PC, tablette et smarphone, de bénéficier d'une vue complète de leur situation financière et de leurs projets (achat de la résidence principale, d'un véhicule, d'un bien d'équipement, d'un voyage,...). Il fournit également des recommandations financières, notamment sur l'épargne à réaliser.

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

28%

Sont intéressés

42%

Utilisent

6%

Clients patrimoniaux

Connaissent

29%

Sont intéressés

43%

Utilisent

6%

Clients digitaux

Connaissent

31%

Sont intéressés

47%

Utilisent

7%

Zoom sur les dispositifs de formation à la gestion du budget

Ces nouvelles applications, disponibles sur PC, tablette et smartphone, permettent aux clients de se former de façon ludique à la gestion de budget et à celle de l'épargne. Au-delà du décrpytage des univers bancaires et économiques, ces dispositifs permettent également d'échanger avec d'autres clients et de comparer les différents produits proposés par les établissements financiers.

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

22%

Sont intéressés

37%

Utilisent

3%

Clients patrimoniaux

Connaissent

26%

Sont intéressés

39%

Utilisent

5%

Clients digitaux

Connaissent

25%

Sont intéressés

38%

Utilisent

6%

Les plateformes alternatives de levée de fonds

D'un côté, elles offrent aux clients la possibilité de devenir acteur dans l'apport de capitaux à des entreprises en recherche de financement et ainsi contribuer facilement à de nouveaux projets de financement.

De l'autre, elles permettent aux entreprises d'interagir directement avec des investisseurs privés afin d'élargir leurs possibilités de lever des fonds.

Externalisation de processus

De nouvelles solutions techniques et d'externalisation transforment les processus de « back-office ». Algorithmes et modèles analytiques détaillés permettent aujourd'hui d'automatiser processus et prises de décisions. Le « cloud computing » améliore la connectivité, facilite le partage de données et permet un traitement en temps réel des informations. D'autres innovations comme le langage naturel se développent, pour rendre les processus plus fluides pour les utilisateurs finaux.

Investisseurs autonomisés

La gestion de patrimoine se démocratise via des innovations tirant parti du digital et des réseaux sociaux.

S'appuyant sur des algorithmes robustes et une analyse massive des données, des « robot advisors » analysent les profils des investisseurs et prodiguent des conseils d'investissement et de gestion sur-mesure et automatisés.

D'autres solutions, misant sur l'échange entre pairs, permettent aux investisseurs de partager sur les réseaux leurs stratégies d'investissement et la composition de leur portefeuille.

Plusieurs plateformes proposent aux investisseurs d'être accompagnés dans la construction et le test de leur propre algorithme d'investissements.

Zoom sur le conseil automatisé en investissement

Ces solutions technologiques prodiguent aux clients des conseils sur la gestion de leur épargne en fonction de leur profil financier. Ces préconisations prennent en considération leurs avoirs actuels, leurs projets ainsi que leur profil d'épargnant. Ces outils sont disponibles sur PC, tablette et smartphone.

Où en sont les Français ?

aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
aide
?
  • Population nationale : 2000 répondants représentatifs de la population française de 18 à 70 ans
  • Clients patrimoniaux : Français disposant d'actifs financiers placés ou à placer supérieurs à 25K euros
  • Clients digitaux : Français privilégiant le canal internet dans leurs relations financières
Population nationale

Connaissent

25%

Sont intéressés

40%

Utilisent

5%

Clients patrimoniaux

Connaissent

28%

Sont intéressés

44%

Utilisent

9%

Clients digitaux

Connaissent

27%

Sont intéressés

45%

Utilisent

9%

Robots de trading

Véritables machines intelligentes, ils permettront de mener les transactions avec davantage d'automatisation et de rapidité, au-delà du trading haute fréquence. Grâce aux technologies de big data et à l'intelligence artificielle, les robots deviennent auto-apprenants et s'apprêtent à transformer les activités de trading pour les rendre plus précises, sélectives et stables.

Connexions acheteurs-vendeurs

Les plateformes favorisant la connexion entre acheteurs, vendeurs et intermédiaires s'apprêtent à bouleverser le paysage financier. Elles automatisent et standardisent la collecte de demande et d'offre de données. Elles facilitent ainsi le flux d'information sur le marché, créent une vue d'ensemble de celui-ci et simplifient la détection de contreparties adaptées.