Etude

Pilotage de la performance dans la banque de détail

Panorama des pratiques et perspectives

Depuis 2008, le monde des institutions financières et parmi elles les banques, ont changé de paradigme, passant d’un contexte de liquidité abondante et bon marché à une situation où le capital et la liquidité sont devenus une matière première rare et chère. Cette évolution structurelle majeure conduit les institutions financières à repenser leur stratégie et à faire évoluer l’ensemble de leur dispositif de pilotage.

Dans ce contexte de rupture, Deloitte dresse un panorama des pratiques de pilotage dans la banque de détail en France. L’étude* met en perspective les pratiques avec ces nouveaux enjeux.

La tendance majeure qui s’en dégage concerne l’évolution du rôle du contrôleur de gestion vers une mission de business partner. Auparavant centré sur la production, le contrôle et l’analyse, le contrôleur de gestion intervient proactivement en apportant une vision financière dans la prise de décision métier. Pour y parvenir, la poursuite de la rationalisation et de l’industrialisation des outils de production constituent l’axe prioritaire d’évolution à court terme. L’étude montre que le contrôleur de gestion doit disposer des indicateurs de pilotage à dimension plus stratégique rapprochant la performance au capital alloué et aux risques engagés.

Le contrôleur de gestion verra donc ses missions évoluer vers une meilleure intégration entre pilotage financier et commercial, une meilleure connaissance de la gestion bilancielle et une déclinaison de nouveaux indicateurs.

Pour connaître le détail des évolutions des pratiques de pilotage, consultez l’étude.

* Le périmètre étudié couvre la Banque de détail en France, sur les marchés Entreprises, Professionnels et Particuliers. L’étude intègre plus de 20 témoignages représentant une quinzaine d’établissements bancaires de premier plan.