le digital, une opportunité pour les PME françaises

Etude

Economie numérique : le digital, une opportunité pour les PME françaises

Face à un marché globalisé fortement concurrentiel, et poussées par les ruptures technologiques, les entreprises françaises ont entamé leur mutation digitale. Avec 3 millions de PME en France et 30 millions de consommateurs en ligne, le digital représente un formidable potentiel de développement et doit s’inscrire comme levier de performance, de compétitivité et de croissance. Le rapport Deloitte/Facebook s’intéresse au niveau de maturité digitale des entreprises françaises et présente les opportunités offertes par l’économie numérique.

En France, 2 PME sur 3 bénéficient d’un site internet. La France accuse un retard par rapport au reste de l’UE où 3 PME en moyenne sur 4 en bénéficient. Les ventes réalisées via le e-commerce représentent près de 3% du chiffre d’affaires des PME dans la majeure partie des régions françaises.

La digitalisation des PME françaises, un potentiel à développer

Les PME françaises sont en retard sur leur transformation digitale par rapport à leurs voisins européens. Ce retard est particulièrement visible en terme d’adoption de solutions digitales par les PME, tels que la présence sur Internet et sur les réseaux sociaux, la réalisation de ventes en ligne ou l’utilisation d’outils digitaux visant à améliorer la productivité. En 2015, deux PME françaises sur trois bénéficiaient d’un site internet, contre trois sur quatre en moyenne dans l’UE, et environ une PME sur huit recevait des commandes en ligne pour un chiffre d’affaires global de près de 60 milliards d’euros, soit près de 3% du chiffre d’affaires total des PME françaises. Mais ce sont les plus petites PME qui accusent un retard plus important.

Il existe un décalage entre le niveau de maturité des consommateurs français et celui des entreprises françaises. Sept consommateurs sur dix achètent et paient en ligne en France, alors qu’en comparaison, seule une grande entreprise sur deux et une PME sur huit font usage de solutions de vente en ligne. Les consommateurs français ont donc plus fréquemment recours à l’import dans le cadre de leurs achats en ligne que leurs pairs européens. Les PME françaises pourraient gagner jusqu’à 1,5 million de consommateurs domestiques en comblant leur retard.

Le numérique représente un gain de croissance et de productivité pour les PME en France

Les PME françaises digitalisées sont chefs de file pour l’export. Celles ayant initié ou réalisé leur transformation digitale sont quatre fois plus susceptibles d’exporter que la moyenne des PME françaises. Le numérique représente l’opportunité d’accéder à des places de marché globalisés et favorise l’exportation.

Les ventes en ligne sont un potentiel de croissance pour la France. Elles ont contribuées à 40% de la croissance totale des ventes en France ces dernières années. Certains secteurs sont plus avancés en termes d’adoption des technologies digitales, notamment les PME appartenant aux industries du tourisme et du voyage, de la distribution ou de la restauration.

Cependant, le manque de compétences techniques digitales, la méconnaissance des bénéfices potentiels de la transformation en termes de coûts ou le manque de familiarisation aux outils digitaux disponibles sont autant de freins qu’il convient de lever pour accélérer la transformation digitale des PME françaises.