Être compétitif sur la scène industrielle internationale

Point de vue

Être compétitif sur la scène industrielle internationale

Les facteurs clefs de succès des entreprises de demain

Pour réussir à faire la différence dans un paysage industriel mondial qui évolue constamment, les entreprises doivent concentrer leurs efforts sur les bons objectifs. Sur la base du classement 2016 des nations les plus compétitives, le Deloitte Global Manufacturing Competitiveness Index définit les cinq facteurs clefs de succès des industries compétitives de demain.

Disposer des meilleurs talents

La recherche des meilleurs talents doit être la priorité absolue de toute industrie qui se veut compétitive sur la scène internationale. La réussite dans ce domaine passera par la conception et la mise en place de stratégies originales de recrutement, de développement des compétences et de fidélisation des talents – afin d’accroître son attractivité en tant qu’employeur – mais également par l’identification et la promotion de nouveaux modèles de collaboration, permettant de tirer profit des viviers de talents extérieurs à l’entreprise. Car la compétition pour attirer les meilleurs candidats sera rude entre pays et entre entreprises, les dirigeants du monde entier plaçant les talents au premier rang des vecteurs de compétitivité.


Être à la pointe des nouvelles technologies

La maîtrise des technologies de pointe devient la trame de fond de la compétitivité industrielle internationale. Les entreprises industrielles de premier plan sont celles qui ont entièrement fait converger le monde physique et le monde digital, celles où du matériel de pointe, combiné à des logiciels avancés, des capteurs et des quantités massives de données et d’analyses concourent à produire des objets et des process plus intelligents, plus proches des attentes des consommateurs, des fournisseurs et de l’activité industrielle en général. L’analyse prédictive, les objets connectés, les usines et produits intelligents (à travers l’industrie 4.0), ainsi que l’utilisation des matériaux les plus avancés seront en effet des facteurs clefs de succès incontournables pour les industries à l’avenir.


Tirer profit de partenariats au sein de son écosystème

Il est essentiel que les entreprises industrielles repoussent leurs frontières traditionnelles si elles veulent gagner en avantage compétitif. Pour cela, l’adoption de stratégies d'innovation intégrant une vision plus large de leur écosystème, le développement et l’exploitation des avantages de l’usine intégrée et du cluster de technologique sont impératifs. Car demain, la compétitivité d’une industrie sera de plus en plus directement corrélée à la force de ses réseaux et des écosystèmes collaboratifs dont elle fera partie.


Savoir appréhender la complexité croissante de l’entreprise

Des outils et des stratégies de plus en plus sophistiqués seront nécessaires pour réussir à appréhender la complexité de l’entreprise industrielle, que ce soit du point de vue managérial, opérationnel, financier, fiscal ou réglementaire. La réussite dans ce domaine résidera dans l’équilibre réussi entre divers facteurs : la gestion des talents, les investissements en matière d’innovation, l’optimisation des portefeuilles, l’optimisation des coûts, la réduction de l’empreinte environnementale et la gestion de la chaîne logistique dans des marchés nouveaux et changeants. Et, de fait, c’est sur la construction de cet équilibre que se concentrent actuellement les pays et les industries les plus compétitifs.


Cultiver des partenariats stratégiques public-privé

De plus en plus, les gouvernements prennent conscience des avantages qu’une industrie compétitive procure à la santé économique du pays. De la même manière, les entreprises industrielles sont très conscientes du rôle que joue la politique des gouvernements dans leur réussite. Beaucoup de pays ont donc commencé à réformer leur réglementation et à améliorer ce qu’elle peut avoir de néfaste ou d’administrativement trop lourd pour les industries. Ces réformes passent par des investissements plus importants dans le développement économique, le renforcement des infrastructures industrielles ou un effort pour développer des partenariats plus productifs avec les entreprises. De leur côté, les grandes entreprises industrielles recherchent de nouveaux modèles de partenariats stratégiques public-privé pour des projets qu’elles seraient incapables de mener seules. Ces modèles non traditionnels, appelés à se multiplier, seront un vecteur de compétitivité de plus en plus décisif sur la scène industrielle internationale à l’avenir.