compétitivité, usines

Etude

Les industriels français sont-ils réalistes face à leur compétitivité ?

Plutôt qu’une mesure au travers d’indicateurs, cette étude menée en partenariat avec l’Usine Nouvelle vise à étudier le ressenti des industriels quant à leur compétitivité. 350 usines françaises de secteurs différents ont ainsi été interrogées sur le sujet, ainsi que sur les leviers pour accroître leur compétitivité.

Parmi les principaux résultats

 

  • 67 % des usines se sentent compétitives et 55 % d’entre elles estiment même qu’elles vont s’améliorer en 2015.

 

  • Paradoxalement, les industriels pensent que leur rentabilité va très peu progresser : seulement 17 % d’entre eux estiment qu’ils vont augmenter leur marge brute. 

 

  • Pour les répondants, l’environnement réglementaire, le droit du travail et le coût de la main d’œuvre sont les trois premiers critères freinant la compétitivité.

 

  • A l’inverse, l’excellence opérationnelle, la motivation et l’implication des salariés, et la maîtrise des process industriels sont les 3 premiers critères favorisant la compétitivité.

 

  • 59 % des sondés réinvestissent moins de 5 % de leur chiffre d’affaires dans leurs entreprises.

 

  • Dans un contexte d’évolution technologique rapide, 61 % des industriels investissent moins de 2 % de leur CA dans leur R&D.